Revue des principaux événements de la semaine écoulée (Semaine 06)

Salutations aux lecteurs de la chronique hebdomadaire. La semaine dernière a certainement été pleine de nouvelles et de rumeurs avant l'événement 3GSM World 2007 qui a déjà commencé.

Ainsi, la semaine dernière, Sony Ericsson a présenté toute une gamme de nouveaux téléphones. On ne note que les nouveautés des segments de prix supérieur et moyen. Ainsi, un nouveau téléphone mobile Walkman W880 a été introduit. Rappelons qu'en janvier, la société l'a annoncé, mais n'a pas fourni de détails. Selon le fabricant, la nouveauté est le téléphone le plus fin de Sony Ericsson et a en même temps reçu la fonctionnalité musicale caractéristique de la série Walkman. L'épaisseur est de 9,4 mm.

Il s'agit d'un téléphone de troisième génération, les réseaux UMTS sont pris en charge. Il est également équipé d'un appareil photo de 2 mégapixels (autofocus non annoncé). Le son stéréo peut être transmis via l'interface Bluetooth. Fournit jusqu'à 18 heures d'écoute de musique. Le corps est en acier inoxydable. Sur certains marchés, la nouveauté apparaîtra au premier trimestre de cette année. Une variante pour la Chine est également présentée - W888, il s'agit d'une version GSM, y compris sans prise en charge de la visiophonie.

Spécifications du Walkman W880/W888 :

  • UMTS (2 100 MHz, W880 uniquement), GSM/GPRS (900/1 800/1 900 MHz)
  • Écran TFT QVGA de 1,8 pouce avec 262 000 couleurs
  • Appareil photo 2 mégapixels
  • Vidéophonie
  • Bluetooth 2.0 (A2DP)
  • Lecteur Walkman 2.0
  • Fente pour carte Memory Stick Micro (carte 1 Go incluse)
  • Navigateur HTML avec prise en charge RSS
  • Autonomie en communication 6,5 heures (GSM)
  • Autonomie en veille 425 heures
  • Dimensions : 103 x 47 x 9,4 mm
  • Poids : 71 grammes

Près d'un an après l'annonce du premier téléphone mobile sous la marque Cyber-shot, le K800/K790, Sony Ericsson a ravi ses fans avec l'annonce d'un nouveau téléphone mobile, le K810, qui est un développement évolutif du nouveau modèle . Alors, qu'est-ce que l'entreprise suédo-japonaise a préparé pour remplacer le très réussi modèle K800/K790, vendu avec un bon tirage de 4,5 millions d'exemplaires ?

Tout d'abord, l'apparence de la nouveauté a été considérablement repensée, en particulier la partie avant. Lorsque l'on regarde le K810, un pavé numérique inhabituel avec des boutons ronds attire le regard. L'entreprise a décidé de franchir une étape audacieuse en présentant un modèle similaire. Comme vous pouvez le voir, Sony Ericsson n'a pas non plus abandonné le joystick, bien que dans les modèles précédents sa fiabilité ait parfois été critiquée par certains utilisateurs.

De plus, l'épaisseur du téléphone a été réduite, 17 mm contre 22 mm pour le K800, cependant, la coque propriétaire qui recouvre l'objectif de l'appareil photo est restée pratiquement inchangée. Le module de caméra est resté inchangé - le même 3,2 MP avec autofocus. Nous avons également été satisfaits de la prise en charge du mode USB 2.0, donc maintenant la vitesse de transfert de données via un câble vers un PC devrait augmenter de manière significative. Votre téléphone sera livré avec un câble USB DCU-65 et un casque HPM-62.

Le Sony Ericsson K810 sera proposé en deux coloris : Noble Blue et Golden Ivory. Quant au coût, le prix recommandé pour une nouveauté est traditionnel - 400 euros. L'heure prévue d'apparition en vente est le 2ème trimestre de cette année.

  • Dimensions : 104 x 46 x 17 mm
  • Prend en charge UMTS 2100 MHz et GSM/GPRS 900/1800/1900 MHz
  • Pour K818 - GPRS 900/1800/1900 MHz
  • Écran QVGA 2 pouces, 262 000 couleurs
  • Mémoire interne de 64 Mo, carte M2 de 128 Mo incluse
  • Caméra autofocus 3,2 MP, caméra frontale pour les appels vidéo
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 10 heures (jusqu'à 2 heures et 35 minutes pour l'UMTS)
  • Autonomie en veille : jusqu'à 400 heures (GSM et UMTS)
  • Appel vidéo (UMTS uniquement) : jusqu'à 1,5 heure

Un autre téléphone présenté par Sony Ericsson sous la marque Cyber-shot est le K550, conçu pour renforcer la position de l'entreprise dans le segment moyen haut de gamme. Le nouveau produit comprend un clavier de style W880, une petite épaisseur de 14 mm et un appareil photo autofocus de 2 mégapixels - tout de même, la marque Cyber-shot fait son effet.

Une autre caractéristique distinctive du K550 est que le port de connexion du chargeur et du casque est situé sur le côté, et non en bas. Cependant, nous avons déjà publié des photos d'espionnage de ce téléphone, comme vous pouvez le voir, elles étaient très véridiques. Une certaine partie des fans de Sony Ericsson seront satisfaits de l'utilisation de la touche de navigation au lieu du joystick. L'écran du nouveau produit est de 1,9" TFD, 262 000 couleurs, résolution 176x220, apparemment, l'écran a migré du modèle W810. Les dimensions du K550 sont de 102x46x14 mm.

Le téléphone sera disponible en Deep Black et Pearl White. Le quadri-bande K550 apparaîtra déjà au premier trimestre 2007, le prix recommandé est de 300 euros.

  • Compatibilité GSM/GPRS/EDGE 850/900/1800/1900 MHz
  • LCD TFD de 1,9 pouce, 262 000 couleurs, 176 x 220
  • Mémoire interne de 64 Mo, emplacement pour carte M2
  • Appareil photo autofocus 2 MP
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Mode Avion
  • Messagerie instantanée
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Dimensions 102x46x14mm
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 7 heures
  • Autonomie en veille : jusqu'à 350 heures

La semaine dernière, Nokia a présenté le Feature Pack 2 pour la plate-forme S60 3rd Edition. Rappelons que les appareils basés sur la mise à jour précédente, S60 3rd Edition Feature Pack 1, n'ont été présentés qu'à l'automne 2006. Selon la description du créateur, le Feature Pack 2 est conçu pour accélérer considérablement la création d'applications et améliorer les performances. Le package est destiné aux smartphones de milieu de gamme et vous permet d'apporter des améliorations notables à la convivialité des appareils de cette catégorie.

La création d'applications et de services pour le S60 sera plus rapide et plus rentable en utilisant Open C, un environnement de développement C++. Cette innovation apporte des bibliothèques de fonctions C standard au S60, ce qui, selon Nokia, devrait améliorer les performances et accélérer le processus de mise sur le marché des applications. Grâce à Open C, les développeurs de logiciels pourront réutiliser des codes déjà créés et accorder plus d'attention aux aspects mobiles dans leurs applications. Les bibliothèques Open C feront partie du Feature Pack 2 de S60 3rd Edition et seront également intégrées dans les SDK (kits de développement logiciel) accessibles au public.

Feature Pack 2 offre également une convivialité et une facilité d'utilisation améliorées, avec une architecture logicielle principalement axée sur les appareils de milieu de gamme. Les changements concernent, par exemple, un travail plus facile avec les messages, le multitâche et le téléchargement de données. La mise à jour, en particulier, vous permet de lire du contenu déjà en cours de téléchargement et propose également des rappels animés pour les appels entrants. Les améliorations architecturales se concentrent sur les performances et la prise en charge de diverses plates-formes matérielles, telles que la prise en charge de la pagination de mémoire virtuelle à la demande.

Le Feature Pack 2 S60 3rd Edition sera disponible pour les fabricants de smartphones S60 au cours du deuxième trimestre 2007. Comme Nokia le promet, la mise à jour est entièrement compatible avec S60 3e édition, et les applications développées pour S60 3e édition pourront également fonctionner sur les appareils S60 3e édition Feature Pack 2. 3d Edition utilise Symbian OS 9.1, tandis que Feature Pack 1 utilise la version 9.2 .

À leur tour, des sociétés japonaises telles que NTT DoCoMo, Renesas, Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson ont annoncé des plans conjoints pour développer une plate-forme mobile de nouvelle génération pour HSDPA/W-CDMA (3G) et GSM/ Réseaux GPRS/EDGE (2G). Les participants à cet accord prévoient d'achever le développement de cette plateforme au cours du deuxième trimestre 2008 (juillet-septembre).

Six entreprises ont décidé d'un projet commun pour créer une plate-forme avec des fonctionnalités améliorées pour les téléphones mobiles de troisième génération. La nouvelle plate-forme sera basée sur le nouveau microprocesseur monopuce SH-Mobile G3, qui comprend un processeur de bande de base (responsable des fonctions de communication dans un téléphone mobile) avec prise en charge du chat HSDPA. 8/ Réseaux W-CDMA et GSM/GPRS/EDGE et processeur d'application avec prise en charge de capacités multimédias haut de gamme, ainsi qu'une conception de référence de modules intégrés de son, d'alimentation et haute fréquence. La plate-forme contiendra également des logiciels standard pour les fonctions principales, y compris le système d'exploitation Symbian, les pilotes de périphérique, le code du micrologiciel et le logiciel de communication.

Comme vous pouvez le deviner, le principal client des futurs téléphones construits sur la nouvelle plate-forme sera l'opérateur japonais NTT DoCoMo. Renesas fournira le matériel de la plate-forme, tandis que Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson développeront conjointement des fonctionnalités de téléphonie communes. Avec cette position, les entreprises espèrent réduire le temps et les coûts de développement et allouer plus de fonds et de temps pour développer de nouvelles fonctionnalités dans le téléphone, élargissant ainsi leur portefeuille.

Organigramme de la future plateforme mobile :

Il convient de noter que deux des autres plus grands partenaires à long terme de NTT DoCoMo, NEC et Panasonic, se sont également associés pour créer une plate-forme mobile commune à faible coût, bien que basée sur Linux (avant cela, les sociétés ont publié leur Linux téléphones séparément), tandis que les téléphones portables Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson pour NTT DoCoMo, comme indiqué ci-dessus, seront (et ont été) basés sur Symbian avec une interface MOAP.

Et UIQ Technology (déjà officiellement acquise par Sony Ericsson) a annoncé une mise à jour d'UIQ 3, une plate-forme logicielle ouverte et une interface utilisateur basée sur le système d'exploitation Symbian OS. UIQ 3.1 est basé sur Symbian OS 9.2.

La mise à jour fournit des options améliorées pour la configuration des touches programmables, ce qui est utile lorsque vous avez différents ensembles de clés matérielles sur différents appareils.

Il est également revendiqué pour faciliter le multitâche avec une commutation simplifiée entre les applications grâce à la liste des tâches, le contenu de la liste peut être configuré par le fabricant.

En outre, UIQ 3.1 prend en charge les graphiques vectoriels évolutifs (SVG Tiny), ce qui donne aux développeurs mobiles plus de liberté pour créer des téléphones mobiles avec une interface utilisateur riche, comme des icônes animées.

Le SDK UIQ 3.1 (kit de développement logiciel) devrait être disponible prochainement sur developer.uiq.com.

Une autre tendance récente est l'intérêt accru pour les services de localisation. Par exemple, Nokia a annoncé que sa plateforme de navigation cartographique smart2go est disponible en téléchargement gratuit. En fait pas pour le moment, mais à partir du le samedi 10 février. La plate-forme offre la possibilité d'utiliser des cartes et de créer des itinéraires pour plus de 150 pays. Dans le même temps, la navigation par satellite pas à pas est prise en charge dans plus de 30 pays, mais il s'agit déjà d'un service payant, plusieurs types de licences sont fournies - d'une licence hebdomadaire à une licence de trois ans.

L'application vous permet de trouver votre position, des objets marqués (plus de 15 millions), et également de faire des itinéraires. Initialement, des versions pour certains appareils S60 et Windows Mobile 5.0 seront disponibles, et plus tard, il est prévu de publier des versions pour toutes les principales plates-formes mobiles - Nokia S60, Series 40, Linux, Pocket PC et autres appareils basés sur Windows Mobile. Nokia prévoit de préinstaller smart2go sur tous les futurs nouveaux venus de la série N sous le nom de "Nokia Maps". Les propriétaires de smartphones déjà sortis pourront télécharger l'application eux-mêmes.

smart2go est une application "hybride". Les cartes de Tele-Atlas et Navteq peuvent être téléchargées via une connexion sans fil (par exemple GPRS/3G/WLAN) et stockées sur la carte mémoire d'un smartphone, et le contenu peut également être consulté à l'aide d'un ordinateur. Si vous avez besoin de fonctionnalités supplémentaires pour utiliser votre appareil mobile comme navigateur (instructions pas à pas, etc.), elles peuvent également être connectées si vous vous abonnez au service.

À la fin de la semaine, plus de détails sur le nouveau produit de Samsung - Ultra Smart F700 sont devenus connus. Le téléphone est équipé d'un écran tactile de 2,78 pouces avec une résolution de 240x440 pixels, et la technologie VibeTonz est vraiment prise en charge, conçue pour créer une sensation d'appuyer sur des boutons lors de l'utilisation de l'écran. Un navigateur HTML, un client de messagerie et un visualiseur de documents sont fournis. Il est possible de travailler en mode de fonctionnalité téléphonique déconnectée. Parmi les talents de communication, la prise en charge des réseaux Wi-Fi sans fil n'est pas mentionnée. Les dimensions de l'appareil sont assez petites.

Revue des principaux événements de la semaine écoulée (Semaine 06)

Salutations aux lecteurs de la chronique hebdomadaire. La semaine dernière a sans aucun doute été pleine de nouvelles et de rumeurs avant l'événement 3GSM World 2007 qui a déjà commencé.

Ainsi, la semaine dernière, Sony Ericsson a présenté toute une gamme de nouveaux téléphones. On ne note que les nouveautés des segments de prix supérieur et moyen. Ainsi, un nouveau téléphone mobile Walkman W880 a été introduit. Rappelons qu'en janvier, la société l'a annoncé, mais n'a pas fourni de détails. Selon le fabricant, la nouveauté est le téléphone le plus fin de Sony Ericsson et a en même temps reçu la fonctionnalité musicale caractéristique de la série Walkman. L'épaisseur est de 9,4 mm.

Il s'agit d'un téléphone de troisième génération, les réseaux UMTS sont pris en charge. Il est également équipé d'un appareil photo de 2 mégapixels (autofocus non annoncé). Le son stéréo peut être transmis via l'interface Bluetooth. Fournit jusqu'à 18 heures d'écoute de musique. Le corps est en acier inoxydable. Sur certains marchés, la nouveauté apparaîtra au premier trimestre de cette année. Une variante pour la Chine est également présentée - W888, il s'agit d'une version GSM, y compris sans prise en charge de la visiophonie.

Spécifications du Walkman W880/W888 :

  • UMTS (2 100 MHz, W880 uniquement), GSM/GPRS (900/1 800/1 900 MHz)
  • Écran TFT QVGA de 1,8 pouce avec 262 000 couleurs
  • Appareil photo 2 mégapixels
  • Vidéophonie
  • Bluetooth 2.0 (A2DP)
  • Lecteur Walkman 2.0
  • Fente pour carte Memory Stick Micro (carte 1 Go incluse)
  • Navigateur HTML avec prise en charge RSS
  • Autonomie en communication 6,5 heures (GSM)
  • Autonomie en veille 425 heures
  • Dimensions : 103 x 47 x 9,4 mm
  • Poids : 71 grammes

Près d'un an après l'annonce du premier téléphone mobile sous la marque Cyber-shot, le K800/K790, Sony Ericsson a ravi ses fans avec l'annonce d'un nouveau téléphone mobile, le K810, qui est un développement évolutif du nouveau modèle . Alors, qu'est-ce que l'entreprise suédo-japonaise a préparé pour remplacer le très réussi modèle K800/K790, vendu avec un bon tirage de 4,5 millions d'exemplaires ?

Tout d'abord, l'apparence de la nouveauté a été considérablement repensée, en particulier la partie avant. Lorsque l'on regarde le K810, un pavé numérique inhabituel avec des boutons ronds attire le regard. L'entreprise a décidé de franchir une étape audacieuse en présentant un modèle similaire. Comme vous pouvez le voir, Sony Ericsson n'a pas non plus abandonné le joystick, bien que dans les modèles précédents sa fiabilité ait parfois été critiquée par certains utilisateurs.

De plus, l'épaisseur du téléphone a été réduite, 17 mm contre 22 mm pour le K800, cependant, le cache propriétaire qui recouvre l'objectif de l'appareil photo est resté pratiquement inchangé. Le module de caméra est resté inchangé - le même 3,2 MP avec autofocus. Nous étions également satisfaits de la prise en charge du mode USB 2.0, donc maintenant la vitesse de transfert de données via un câble vers un PC devrait augmenter de manière significative. Votre téléphone sera livré avec un câble USB DCU-65 et un casque HPM-62.

Le Sony Ericsson K810 sera proposé en deux coloris : Noble Blue et Golden Ivory. Quant au coût, le prix recommandé pour une nouveauté est traditionnel - 400 euros. L'heure prévue d'apparition en vente est le 2ème trimestre de cette année.

  • Dimensions : 104 x 46 x 17 mm
  • Prend en charge UMTS 2100MHz et GSM/GPRS 900/1800/1900MHz
  • Pour K818 - GPRS 900/1800/1900 MHz
  • Écran QVGA 2 pouces, 262 000 couleurs
  • Mémoire interne de 64 Mo, carte M2 de 128 Mo incluse
  • Caméra autofocus 3,2 MP, caméra frontale pour les appels vidéo
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 10 heures (jusqu'à 2 heures et 35 minutes pour l'UMTS)
  • Autonomie en veille : jusqu'à 400 heures (GSM et UMTS)
  • Appel vidéo (UMTS uniquement) : jusqu'à 1,5 heure

Un autre téléphone présenté par Sony Ericsson sous la marque Cyber-shot est le K550, conçu pour renforcer la position de l'entreprise dans le segment moyen haut de gamme. Le nouveau produit comprend un clavier de style W880, une petite épaisseur de 14 mm et un appareil photo autofocus de 2 mégapixels - tout de même, la marque Cyber-shot fait son effet.

Une autre caractéristique distinctive du K550 est que le port de connexion du chargeur et du casque est situé sur le côté, et non en bas. Cependant, nous avons déjà publié des photos d'espionnage de ce téléphone, comme vous pouvez le voir, elles étaient très véridiques. Une certaine partie des fans de Sony Ericsson seront satisfaits de l'utilisation de la touche de navigation au lieu du joystick. L'écran du nouveau produit est de 1,9" TFD, 262 000 couleurs, résolution 176x220, apparemment, l'écran a migré du modèle W810. Les dimensions du K550 sont de 102x46x14 mm.

Le téléphone sera disponible en Deep Black et Pearl White. Le quadri-bande K550 apparaîtra déjà au premier trimestre 2007, le prix recommandé est de 300 euros.

  • Compatibilité GSM/GPRS/EDGE 850/900/1800/1900 MHz
  • LCD TFD de 1,9 pouce, 262 000 couleurs, 176 x 220
  • Mémoire interne de 64 Mo, emplacement pour carte M2
  • Appareil photo autofocus 2 MP
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Mode Avion
  • Messagerie instantanée
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Dimensions 102x46x14mm
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 7 heures
  • Autonomie en veille : jusqu'à 350 heures

La semaine dernière, Nokia a présenté le Feature Pack 2 pour la plate-forme S60 3rd Edition. Rappelons que les appareils basés sur la mise à jour précédente, S60 3rd Edition Feature Pack 1, n'ont été présentés qu'à l'automne 2006. Selon la description du créateur, le Feature Pack 2 est conçu pour accélérer considérablement la création d'applications et améliorer les performances. Le package est destiné aux smartphones de milieu de gamme et vous permet d'apporter des améliorations notables à la convivialité des appareils de cette catégorie.

La création d'applications et de services pour le S60 sera plus rapide et plus rentable en utilisant Open C, un environnement de développement C++. Cette innovation apporte des bibliothèques de fonctions C standard au S60, ce qui, selon Nokia, devrait améliorer les performances et accélérer le processus de mise sur le marché des applications. Grâce à Open C, les développeurs de logiciels pourront réutiliser des codes déjà créés et accorder plus d'attention aux aspects mobiles dans leurs applications. Les bibliothèques Open C feront partie du Feature Pack 2 de S60 3rd Edition et seront également intégrées dans les SDK (kits de développement logiciel) accessibles au public.

Feature Pack 2 offre également une convivialité et une facilité d'utilisation améliorées, avec une architecture logicielle principalement axée sur les appareils de milieu de gamme. Les changements concernent, par exemple, un travail plus facile avec les messages, le multitâche et le téléchargement de données. La mise à jour, en particulier, vous permet de lire du contenu déjà en cours de téléchargement et propose également des rappels animés pour les appels entrants. Les améliorations architecturales se concentrent sur les performances et la prise en charge de diverses plates-formes matérielles, telles que la prise en charge de la pagination de mémoire virtuelle à la demande.

Le Feature Pack 2 S60 3rd Edition sera disponible pour les fabricants de smartphones S60 au cours du deuxième trimestre 2007. Comme Nokia le promet, la mise à jour est entièrement compatible avec S60 3e édition, et les applications développées pour S60 3e édition pourront également fonctionner sur les appareils S60 3e édition Feature Pack 2. 3d Edition utilise Symbian OS 9.1, tandis que Feature Pack 1 utilise la version 9.2 .

À leur tour, des sociétés japonaises telles que NTT DoCoMo, Renesas, Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson ont annoncé des plans conjoints pour développer une plate-forme mobile de nouvelle génération pour HSDPA/W-CDMA (3G) et GSM/ Réseaux GPRS/EDGE (2G). Les participants à cet accord prévoient d'achever le développement de cette plateforme au cours du deuxième trimestre 2008 (juillet-septembre).

Six entreprises ont décidé d'un projet commun pour créer une plate-forme avec des fonctionnalités améliorées pour les téléphones mobiles de troisième génération. La nouvelle plate-forme sera basée sur le nouveau microprocesseur monopuce SH-Mobile G3, qui comprend un processeur de bande de base (responsable des fonctions de communication dans un téléphone mobile) avec prise en charge du chat HSDPA. 8/ Réseaux W-CDMA et GSM/GPRS/EDGE et processeur d'application avec prise en charge de capacités multimédias haut de gamme, ainsi qu'une conception de référence de modules intégrés de son, d'alimentation et haute fréquence. La plate-forme contiendra également des logiciels standard pour les fonctions principales, y compris le système d'exploitation Symbian, les pilotes de périphérique, le code du micrologiciel et le logiciel de communication.

Comme vous pouvez le deviner, le principal client des futurs téléphones construits sur la nouvelle plate-forme sera l'opérateur japonais NTT DoCoMo. Renesas fournira le matériel de la plate-forme, tandis que Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson développeront conjointement des fonctionnalités de téléphonie communes. Avec cette position, les entreprises espèrent réduire le temps et les coûts de développement et allouer plus de fonds et de temps pour développer de nouvelles fonctionnalités dans le téléphone, élargissant ainsi leur portefeuille.

Organigramme de la future plateforme mobile :

Il convient de noter que deux des autres plus grands partenaires à long terme de NTT DoCoMo, NEC et Panasonic, se sont également associés pour créer une plate-forme mobile commune à faible coût, bien que basée sur Linux (avant cela, les sociétés ont publié leur Linux téléphones séparément), tandis que les téléphones portables Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson pour NTT DoCoMo, comme indiqué ci-dessus, seront (et ont été) basés sur Symbian avec une interface MOAP.

Et UIQ Technology (déjà officiellement acquise par Sony Ericsson) a annoncé une mise à jour d'UIQ 3, une plate-forme logicielle ouverte et une interface utilisateur basée sur le système d'exploitation Symbian OS. UIQ 3.1 est basé sur Symbian OS 9.2.

La mise à jour fournit des options améliorées pour la configuration des touches programmables, ce qui est utile lorsque vous avez différents ensembles de clés matérielles sur différents appareils.

Il est également revendiqué pour faciliter le multitâche avec une commutation simplifiée entre les applications grâce à la liste des tâches, le contenu de la liste peut être configuré par le fabricant.

En outre, UIQ 3.1 prend en charge les graphiques vectoriels évolutifs (SVG Tiny), ce qui donne aux développeurs mobiles plus de liberté pour créer des téléphones mobiles avec une interface utilisateur riche, comme des icônes animées.

Le SDK UIQ 3.1 (kit de développement logiciel) devrait être disponible prochainement sur developer.uiq.com.

Une autre tendance récente est l'intérêt accru pour les services de localisation. Par exemple, Nokia a annoncé que sa plateforme de navigation cartographique smart2go est disponible en téléchargement gratuit. En fait pas pour le moment, mais à partir du le samedi 10 février. La plate-forme offre la possibilité d'utiliser des cartes et de créer des itinéraires pour plus de 150 pays. Dans le même temps, la navigation par satellite pas à pas est prise en charge dans plus de 30 pays, mais il s'agit déjà d'un service payant, plusieurs types de licences sont fournies - d'une licence hebdomadaire à une licence de trois ans.

L'application vous permet de trouver votre position, des objets marqués (plus de 15 millions), et également de faire des itinéraires. Initialement, des versions pour certains appareils S60 et Windows Mobile 5.0 seront disponibles, et plus tard, il est prévu de publier des versions pour toutes les principales plates-formes mobiles - Nokia S60, Series 40, Linux, Pocket PC et autres appareils basés sur Windows Mobile. Nokia prévoit de préinstaller smart2go sur tous les futurs nouveaux venus de la série N sous le nom de "Nokia Maps". Les propriétaires de smartphones déjà sortis pourront télécharger l'application eux-mêmes.

smart2go est une application "hybride". Les cartes de Tele-Atlas et Navteq peuvent être téléchargées via une connexion sans fil (par exemple GPRS/3G/WLAN) et stockées sur la carte mémoire d'un smartphone, et le contenu peut également être consulté à l'aide d'un ordinateur. Si vous avez besoin de fonctionnalités supplémentaires pour utiliser votre appareil mobile comme navigateur (instructions pas à pas, etc.), elles peuvent également être connectées si vous vous abonnez au service.

À la fin de la semaine, plus de détails sur le nouveau produit de Samsung - Ultra Smart F700 sont devenus connus. Le téléphone est équipé d'un écran tactile de 2,78 pouces avec une résolution de 240x440 pixels, et la technologie VibeTonz est vraiment prise en charge, conçue pour créer une sensation d'appuyer sur des boutons lors de l'utilisation de l'écran. Un navigateur HTML, un client de messagerie et un visualiseur de documents sont fournis. Il est possible de travailler en mode de fonctionnalité téléphonique déconnectée. Parmi les talents de communication, la prise en charge des réseaux Wi-Fi sans fil n'est pas mentionnée. Les dimensions de l'appareil sont assez petites.

Revue des principaux événements de la semaine écoulée (Semaine 06)

Salutations aux lecteurs de la chronique hebdomadaire. La semaine dernière a sans aucun doute été pleine de nouvelles et de rumeurs avant l'événement 3GSM World 2007 qui a déjà commencé.

Ainsi, la semaine dernière, Sony Ericsson a présenté toute une gamme de nouveaux téléphones. On ne note que les nouveautés des segments de prix supérieur et moyen. Ainsi, un nouveau téléphone mobile Walkman W880 a été introduit. Rappelons qu'en janvier, la société l'a annoncé, mais n'a pas fourni de détails. Selon le fabricant, la nouveauté est le téléphone le plus fin de Sony Ericsson et a en même temps reçu la fonctionnalité musicale caractéristique de la série Walkman. L'épaisseur est de 9,4 mm.

Il s'agit d'un téléphone de troisième génération, les réseaux UMTS sont pris en charge. Il est également équipé d'un appareil photo de 2 mégapixels (autofocus non annoncé). Le son stéréo peut être transmis via l'interface Bluetooth. Fournit jusqu'à 18 heures d'écoute de musique. Le corps est en acier inoxydable. Sur certains marchés, la nouveauté apparaîtra au premier trimestre de cette année. Une variante pour la Chine est également présentée - W888, il s'agit d'une version GSM, y compris sans prise en charge de la visiophonie.

Spécifications du Walkman W880/W888 :

  • UMTS (2 100 MHz, W880 uniquement), GSM/GPRS (900/1 800/1 900 MHz)
  • Écran TFT QVGA de 1,8 pouce avec 262 000 couleurs
  • Appareil photo 2 mégapixels
  • Vidéophonie
  • Bluetooth 2.0 (A2DP)
  • Lecteur Walkman 2.0
  • Fente pour carte Memory Stick Micro (carte 1 Go incluse)
  • Navigateur HTML avec prise en charge RSS
  • Autonomie en communication 6,5 heures (GSM)
  • Autonomie en veille 425 heures
  • Dimensions : 103 x 47 x 9,4 mm
  • Poids : 71 grammes

Près d'un an après l'annonce du premier téléphone mobile sous la marque Cyber-shot, le K800/K790, Sony Ericsson a ravi ses fans avec l'annonce d'un nouveau téléphone mobile, le K810, qui est un développement évolutif du nouveau modèle . Alors, qu'est-ce que l'entreprise suédo-japonaise a préparé pour remplacer le très réussi modèle K800/K790, vendu avec un bon tirage de 4,5 millions d'exemplaires ?

Tout d'abord, l'apparence de la nouveauté a été considérablement repensée, en particulier la partie avant. Lorsque l'on regarde le K810, un pavé numérique inhabituel avec des boutons ronds attire le regard. L'entreprise a décidé de franchir une étape audacieuse en présentant un modèle similaire. Comme vous pouvez le voir, Sony Ericsson n'a pas non plus abandonné le joystick, bien que dans les modèles précédents sa fiabilité ait parfois été critiquée par certains utilisateurs.

De plus, l'épaisseur du téléphone a été réduite, 17 mm contre 22 mm pour le K800, cependant, la coque propriétaire qui recouvre l'objectif de l'appareil photo est restée pratiquement inchangée. Le module de caméra est resté inchangé - le même 3,2 MP avec autofocus. Nous avons également été satisfaits de la prise en charge du mode USB 2.0, donc maintenant la vitesse de transfert de données via un câble vers un PC devrait augmenter de manière significative. Votre téléphone sera livré avec un câble USB DCU-65 et un casque HPM-62.

Le Sony Ericsson K810 sera proposé en deux coloris : Noble Blue et Golden Ivory. Quant au coût, le prix recommandé pour une nouveauté est traditionnel - 400 euros. L'heure prévue d'apparition en vente est le 2ème trimestre de cette année.

  • Dimensions : 104 x 46 x 17 mm
  • Prend en charge UMTS 2100 MHz et GSM/GPRS 900/1800/1900 MHz
  • Pour K818 - GPRS 900/1800/1900 MHz
  • Écran QVGA 2 pouces, 262 000 couleurs
  • Mémoire interne de 64 Mo, carte M2 de 128 Mo incluse
  • Caméra autofocus 3,2 MP, caméra frontale pour les appels vidéo
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 10 heures (jusqu'à 2 heures et 35 minutes pour l'UMTS)
  • Autonomie en veille : jusqu'à 400 heures (GSM et UMTS)
  • Appel vidéo (UMTS uniquement) : jusqu'à 1,5 heure

Un autre téléphone présenté par Sony Ericsson sous la marque Cyber-shot est le K550, conçu pour renforcer la position de l'entreprise dans le segment moyen haut de gamme. Le nouveau produit comprend un clavier de style W880, une petite épaisseur de 14 mm et un appareil photo autofocus de 2 mégapixels - tout de même, la marque Cyber-shot fait son effet.

Une autre caractéristique distinctive du K550 est que le port de connexion du chargeur et du casque est situé sur le côté, et non en bas. Cependant, nous avons déjà publié des photos d'espionnage de ce téléphone, comme vous pouvez le voir, elles étaient très véridiques. Une certaine partie des fans de Sony Ericsson seront satisfaits de l'utilisation de la touche de navigation au lieu du joystick. L'écran du nouveau produit est de 1,9" TFD, 262 000 couleurs, résolution 176x220, apparemment, l'écran a migré du modèle W810. Les dimensions du K550 sont de 102x46x14 mm.

Le téléphone sera disponible en Deep Black et Pearl White. Le quadri-bande K550 apparaîtra déjà au premier trimestre 2007, le prix recommandé est de 300 euros.

  • Compatibilité GSM/GPRS/EDGE 850/900/1800/1900 MHz
  • LCD TFD de 1,9 pouce, 262 000 couleurs, 176 x 220
  • Mémoire interne de 64 Mo, emplacement pour carte M2
  • Appareil photo autofocus 2 MP
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Mode Avion
  • Messagerie instantanée
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Dimensions 102x46x14mm
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 7 heures
  • Autonomie en veille : jusqu'à 350 heures

La semaine dernière, Nokia a présenté le Feature Pack 2 pour la plate-forme S60 3rd Edition. Rappelons que les appareils basés sur la mise à jour précédente, S60 3rd Edition Feature Pack 1, n'ont été présentés qu'à l'automne 2006. Selon la description du créateur, le Feature Pack 2 est conçu pour accélérer considérablement la création d'applications et améliorer les performances. Le package est destiné aux smartphones de milieu de gamme et vous permet d'apporter des améliorations notables à la convivialité des appareils de cette catégorie.

La création d'applications et de services pour le S60 sera plus rapide et plus rentable en utilisant Open C, un environnement de développement C++. Cette innovation apporte des bibliothèques de fonctions C standard au S60, ce qui, selon Nokia, devrait améliorer les performances et accélérer le processus de mise sur le marché des applications. Grâce à Open C, les développeurs de logiciels pourront réutiliser des codes déjà créés et accorder plus d'attention aux aspects mobiles dans leurs applications. Les bibliothèques Open C feront partie du Feature Pack 2 de S60 3rd Edition et seront également intégrées dans les SDK (kits de développement logiciel) accessibles au public.

Feature Pack 2 offre également une convivialité et une facilité d'utilisation améliorées, avec une architecture logicielle principalement axée sur les appareils de milieu de gamme. Les changements concernent, par exemple, un travail plus facile avec les messages, le multitâche et le téléchargement de données. La mise à jour, en particulier, vous permet de lire du contenu déjà en cours de téléchargement et propose également des rappels animés pour les appels entrants. Les améliorations architecturales se concentrent sur les performances et la prise en charge de diverses plates-formes matérielles, telles que la prise en charge de la pagination de la mémoire virtuelle à la demande.

Le Feature Pack 2 S60 3rd Edition sera disponible pour les fabricants de smartphones S60 au cours du deuxième trimestre 2007. Comme Nokia le promet, la mise à jour est entièrement compatible avec S60 3e édition, et les applications développées pour S60 3e édition pourront également fonctionner sur les appareils S60 3e édition Feature Pack 2. 3d Edition utilise Symbian OS 9.1, tandis que Feature Pack 1 utilise la version 9.2 .

À leur tour, des sociétés japonaises telles que NTT DoCoMo, Renesas, Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson ont annoncé des plans conjoints pour développer une plate-forme mobile de nouvelle génération pour HSDPA/W-CDMA (3G) et GSM/ Réseaux GPRS/EDGE (2G). Les participants à cet accord prévoient d'achever le développement de cette plateforme au cours du deuxième trimestre 2008 (juillet-septembre).

Six entreprises ont décidé d'un projet commun pour créer une plate-forme avec des fonctionnalités améliorées pour les téléphones mobiles de troisième génération. La nouvelle plate-forme sera basée sur le nouveau microprocesseur monopuce SH-Mobile G3, qui comprend un processeur de bande de base (responsable des fonctions de communication dans un téléphone mobile) avec prise en charge du chat HSDPA. 8/ Réseaux W-CDMA et GSM/GPRS/EDGE et processeur d'application avec prise en charge de capacités multimédias haut de gamme, ainsi qu'une conception de référence de modules intégrés de son, d'alimentation et haute fréquence. La plate-forme contiendra également des logiciels standard pour les fonctions principales, y compris le système d'exploitation Symbian, les pilotes de périphérique, le code du micrologiciel et le logiciel de communication.

Comme vous pouvez le deviner, le principal client des futurs téléphones construits sur la nouvelle plate-forme sera l'opérateur japonais NTT DoCoMo. Renesas fournira le matériel de la plate-forme, tandis que Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson développeront conjointement des fonctionnalités de téléphonie communes. Avec cette position, les entreprises espèrent réduire le temps et les coûts de développement et allouer plus de fonds et de temps pour développer de nouvelles fonctionnalités dans le téléphone, élargissant ainsi leur portefeuille.

Organigramme de la future plateforme mobile :

Il convient de noter que deux des autres plus grands partenaires à long terme de NTT DoCoMo, NEC et Panasonic, se sont également associés pour créer une plate-forme mobile commune à faible coût, bien que basée sur Linux (avant cela, les sociétés ont publié leur Linux téléphones séparément), tandis que les téléphones portables Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson pour NTT DoCoMo, comme indiqué ci-dessus, seront (et ont été) basés sur Symbian avec une interface MOAP.

Et UIQ Technology (déjà officiellement acquise par Sony Ericsson) a annoncé une mise à jour d'UIQ 3, une plate-forme logicielle ouverte et une interface utilisateur basée sur le système d'exploitation Symbian OS. UIQ 3.1 est basé sur Symbian OS 9.2.

La mise à jour fournit des options améliorées pour la configuration des touches programmables, ce qui est utile lorsque vous avez différents ensembles de clés matérielles sur différents appareils.

Il est également revendiqué pour faciliter le multitâche avec une commutation simplifiée entre les applications grâce à la liste des tâches, le contenu de la liste peut être configuré par le fabricant.

En outre, UIQ 3.1 prend en charge les graphiques vectoriels évolutifs (SVG Tiny), ce qui donne aux développeurs mobiles plus de liberté pour créer des téléphones mobiles avec une interface utilisateur riche, comme des icônes animées.

Le SDK UIQ 3.1 (kit de développement logiciel) devrait être disponible prochainement sur developer.uiq.com.

Une autre tendance récente est l'intérêt accru pour les services de localisation. Par exemple, Nokia a annoncé que sa plateforme de navigation cartographique smart2go est disponible en téléchargement gratuit. En fait pas pour le moment, mais à partir du le samedi 10 février. La plate-forme offre la possibilité d'utiliser des cartes et de créer des itinéraires pour plus de 150 pays. Dans le même temps, la navigation par satellite pas à pas est prise en charge dans plus de 30 pays, mais il s'agit déjà d'un service payant, plusieurs types de licences sont fournies - d'une licence hebdomadaire à une licence de trois ans.

L'application vous permet de trouver votre position, des objets marqués (plus de 15 millions), et également de faire des itinéraires. Initialement, des versions pour certains appareils S60 et Windows Mobile 5.0 seront disponibles, et plus tard, il est prévu de publier des versions pour toutes les principales plates-formes mobiles - Nokia S60, Series 40, Linux, Pocket PC et autres appareils basés sur Windows Mobile. Nokia prévoit de préinstaller smart2go sur tous les futurs nouveaux venus de la série N sous le nom de "Nokia Maps". Les propriétaires de smartphones déjà sortis pourront télécharger l'application eux-mêmes.

smart2go est une application "hybride". Les cartes de Tele-Atlas et Navteq peuvent être téléchargées via une connexion sans fil (par exemple GPRS/3G/WLAN) et stockées sur la carte mémoire d'un smartphone, et le contenu peut également être consulté à l'aide d'un ordinateur. Si vous avez besoin de fonctionnalités supplémentaires pour utiliser votre appareil mobile comme navigateur (instructions pas à pas, etc.), elles peuvent également être connectées si vous vous abonnez au service.

À la fin de la semaine, plus de détails sur le nouveau produit de Samsung - Ultra Smart F700 sont devenus connus. Le téléphone est équipé d'un écran tactile de 2,78 pouces avec une résolution de 240x440 pixels, et la technologie VibeTonz est vraiment prise en charge, conçue pour créer une sensation d'appuyer sur des boutons lors de l'utilisation de l'écran. Un navigateur HTML, un client de messagerie et un visualiseur de documents sont fournis. Il est possible de travailler en mode de fonctionnalité téléphonique déconnectée. Parmi les talents de communication, la prise en charge des réseaux Wi-Fi sans fil n'est pas mentionnée. Les dimensions de l'appareil sont assez petites.

Revue des principaux événements de la semaine écoulée (Semaine 06)

Salutations aux lecteurs de la chronique hebdomadaire. La semaine dernière a sans aucun doute été pleine de nouvelles et de rumeurs avant l'événement 3GSM World 2007 qui a déjà commencé.

Ainsi, la semaine dernière, Sony Ericsson a présenté toute une gamme de nouveaux téléphones. On ne note que les nouveautés des segments de prix supérieur et moyen. Ainsi, un nouveau téléphone mobile Walkman W880 a été introduit. Rappelons qu'en janvier, la société l'a annoncé, mais n'a pas fourni de détails. Selon le fabricant, la nouveauté est le téléphone le plus fin de Sony Ericsson et a en même temps reçu la fonctionnalité musicale caractéristique de la série Walkman. L'épaisseur est de 9,4 mm.

Il s'agit d'un téléphone de troisième génération, les réseaux UMTS sont pris en charge. Il est également équipé d'un appareil photo de 2 mégapixels (autofocus non annoncé). Le son stéréo peut être transmis via l'interface Bluetooth. Fournit jusqu'à 18 heures d'écoute de musique. Le corps est en acier inoxydable. Sur certains marchés, la nouveauté apparaîtra au premier trimestre de cette année. Une variante pour la Chine est également présentée - W888, il s'agit d'une version GSM, y compris sans prise en charge de la visiophonie.

Spécifications du Walkman W880/W888 :

  • UMTS (2 100 MHz, W880 uniquement), GSM/GPRS (900/1 800/1 900 MHz)
  • Écran TFT QVGA de 1,8 pouce avec 262 000 couleurs
  • Appareil photo 2 mégapixels
  • Vidéophonie
  • Bluetooth 2.0 (A2DP)
  • Lecteur Walkman 2.0
  • Fente pour carte Memory Stick Micro (carte 1 Go incluse)
  • Navigateur HTML avec prise en charge RSS
  • Autonomie en communication 6,5 heures (GSM)
  • Autonomie en veille 425 heures
  • Dimensions : 103 x 47 x 9,4 mm
  • Poids : 71 grammes

Près d'un an après l'annonce du premier téléphone mobile sous la marque Cyber-shot, le K800/K790, Sony Ericsson a ravi ses fans avec l'annonce d'un nouveau téléphone mobile, le K810, qui est un développement évolutif du nouveau modèle . Alors, qu'est-ce que l'entreprise suédo-japonaise a préparé pour remplacer le très réussi modèle K800/K790, vendu avec un bon tirage de 4,5 millions d'exemplaires ?

Tout d'abord, l'apparence de la nouveauté a été considérablement repensée, en particulier la partie avant. Lorsque l'on regarde le K810, un pavé numérique inhabituel avec des boutons ronds attire le regard. L'entreprise a décidé de franchir une étape audacieuse en présentant un modèle similaire. Comme vous pouvez le voir, Sony Ericsson n'a pas non plus abandonné le joystick, bien que dans les modèles précédents sa fiabilité ait parfois été critiquée par certains utilisateurs.

De plus, l'épaisseur du téléphone a été réduite, 17 mm contre 22 mm pour le K800, cependant, la coque propriétaire qui recouvre l'objectif de l'appareil photo est restée pratiquement inchangée. Le module de caméra est resté inchangé - le même 3,2 MP avec autofocus. Nous avons également été satisfaits de la prise en charge du mode USB 2.0, donc maintenant la vitesse de transfert de données via un câble vers un PC devrait augmenter de manière significative. Votre téléphone sera livré avec un câble USB DCU-65 et un casque HPM-62.

Le Sony Ericsson K810 sera proposé en deux coloris : Noble Blue et Golden Ivory. Quant au coût, le prix recommandé pour une nouveauté est traditionnel - 400 euros. L'heure prévue d'apparition en vente est le 2ème trimestre de cette année.

  • Dimensions : 104 x 46 x 17 mm
  • Prend en charge UMTS 2100 MHz et GSM/GPRS 900/1800/1900 MHz
  • Pour K818 - GPRS 900/1800/1900 MHz
  • Écran QVGA 2 pouces, 262 000 couleurs
  • Mémoire interne de 64 Mo, carte M2 de 128 Mo incluse
  • Caméra autofocus 3,2 MP, caméra frontale pour les appels vidéo
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 10 heures (jusqu'à 2 heures et 35 minutes pour l'UMTS)
  • Autonomie en veille : jusqu'à 400 heures (GSM et UMTS)
  • Appel vidéo (UMTS uniquement) : jusqu'à 1,5 heure

Un autre téléphone présenté par Sony Ericsson sous la marque Cyber-shot est le K550, conçu pour renforcer la position de l'entreprise dans le segment moyen haut de gamme. Le nouveau produit comprend un clavier de style W880, une petite épaisseur de 14 mm et un appareil photo autofocus de 2 mégapixels - tout de même, la marque Cyber-shot fait son effet.

Une autre caractéristique distinctive du K550 est que le port de connexion du chargeur et du casque est situé sur le côté, et non en bas. Cependant, nous avons déjà publié des photos d'espionnage de ce téléphone, comme vous pouvez le voir, elles étaient très véridiques. Une certaine partie des fans de Sony Ericsson seront satisfaits de l'utilisation de la touche de navigation au lieu du joystick. L'écran du nouveau produit est de 1,9" TFD, 262 000 couleurs, résolution 176x220, apparemment, l'écran a migré du modèle W810. Les dimensions du K550 sont de 102x46x14 mm.

Le téléphone sera disponible en Deep Black et Pearl White. Le quadri-bande K550 apparaîtra déjà au premier trimestre 2007, le prix recommandé est de 300 euros.

  • Compatibilité GSM/GPRS/EDGE 850/900/1800/1900 MHz
  • LCD TFD de 1,9 pouce, 262 000 couleurs, 176 x 220
  • Mémoire interne de 64 Mo, emplacement pour carte M2
  • Appareil photo autofocus 2 MP
  • Radio FM avec RDS
  • Bluetooth 2.0
  • USB 2.0
  • Mode Avion
  • Messagerie instantanée
  • Prise en charge de TrackID
  • Navigateur HTML, lecteur RSS
  • Dimensions 102x46x14mm
  • Autonomie en conversation : jusqu'à 7 heures
  • Autonomie en veille : jusqu'à 350 heures

La semaine dernière, Nokia a présenté le Feature Pack 2 pour la plate-forme S60 3rd Edition. Rappelons que les appareils basés sur la mise à jour précédente, S60 3rd Edition Feature Pack 1, n'ont été présentés qu'à l'automne 2006. Selon la description du créateur, le Feature Pack 2 est conçu pour accélérer considérablement la création d'applications et améliorer les performances. Le package est destiné aux smartphones de milieu de gamme et vous permet d'apporter des améliorations notables à la convivialité des appareils de cette catégorie.

La création d'applications et de services pour le S60 sera plus rapide et plus rentable en utilisant Open C, un environnement de développement C++. Cette innovation apporte des bibliothèques de fonctions C standard au S60, ce qui, selon Nokia, devrait améliorer les performances et accélérer le processus de mise sur le marché des applications. Grâce à Open C, les développeurs de logiciels pourront réutiliser des codes déjà créés et accorder plus d'attention aux aspects mobiles dans leurs applications. Les bibliothèques Open C feront partie du Feature Pack 2 de S60 3rd Edition et seront également intégrées dans les SDK (kits de développement logiciel) accessibles au public.

Feature Pack 2 offre également une convivialité et une facilité d'utilisation améliorées, avec une architecture logicielle principalement axée sur les appareils de milieu de gamme. Les changements concernent, par exemple, un travail plus facile avec les messages, le multitâche et le téléchargement de données. La mise à jour, en particulier, vous permet de lire du contenu déjà en cours de téléchargement et propose également des rappels animés pour les appels entrants. Les améliorations architecturales se concentrent sur les performances et la prise en charge de diverses plates-formes matérielles, telles que la prise en charge de la pagination de mémoire virtuelle à la demande.

Le Feature Pack 2 S60 3rd Edition sera disponible pour les fabricants de smartphones S60 au cours du deuxième trimestre 2007. Comme Nokia le promet, la mise à jour est entièrement compatible avec S60 3e édition, et les applications développées pour S60 3e édition pourront également fonctionner sur les appareils S60 3e édition Feature Pack 2. 3d Edition utilise Symbian OS 9.1, tandis que Feature Pack 1 utilise la version 9.2 .

À leur tour, des sociétés japonaises telles que NTT DoCoMo, Renesas, Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson ont annoncé des plans conjoints pour développer une plate-forme mobile de nouvelle génération pour HSDPA/W-CDMA (3G) et GSM/ Réseaux GPRS/EDGE (2G). Les participants à cet accord prévoient d'achever le développement de cette plateforme au cours du deuxième trimestre 2008 (juillet-septembre).

Six entreprises ont décidé d'un projet commun pour créer une plate-forme avec des fonctionnalités améliorées pour les téléphones mobiles de troisième génération. La nouvelle plate-forme sera basée sur le nouveau microprocesseur monopuce SH-Mobile G3, qui comprend un processeur de bande de base (responsable des fonctions de communication dans un téléphone mobile) avec prise en charge du chat HSDPA. 8/ Réseaux W-CDMA et GSM/GPRS/EDGE et processeur d'application avec prise en charge de capacités multimédias haut de gamme, ainsi qu'une conception de référence de modules intégrés de son, d'alimentation et haute fréquence. La plate-forme contiendra également des logiciels standard pour les fonctions principales, y compris le système d'exploitation Symbian, les pilotes de périphérique, le code du micrologiciel et le logiciel de communication.

Comme vous pouvez le deviner, le principal client des futurs téléphones construits sur la nouvelle plate-forme sera l'opérateur japonais NTT DoCoMo. Renesas fournira le matériel de la plate-forme, tandis que Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson développeront conjointement des fonctionnalités de téléphonie communes. Avec cette position, les entreprises espèrent réduire le temps et les coûts de développement et allouer plus de fonds et de temps pour développer de nouvelles fonctionnalités dans le téléphone, élargissant ainsi leur portefeuille.

Schéma fonctionnel de la future plateforme mobile :

Il convient de noter que deux des autres plus grands partenaires à long terme de NTT DoCoMo, NEC et Panasonic, se sont également associés pour créer une plate-forme mobile commune à faible coût, bien que basée sur Linux (avant cela, les sociétés ont publié leur Linux téléphones séparément), tandis que les téléphones portables Fujitsu, Mitsubishi Electric, Sharp et Sony Ericsson pour NTT DoCoMo, comme indiqué ci-dessus, seront (et ont été) basés sur Symbian avec une interface MOAP.

Et UIQ Technology (déjà officiellement acquise par Sony Ericsson) a annoncé une mise à jour d'UIQ 3, une plate-forme logicielle ouverte et une interface utilisateur basée sur le système d'exploitation Symbian OS. UIQ 3.1 est basé sur Symbian OS 9.2.

La mise à jour fournit des options améliorées pour la configuration des touches programmables, ce qui est utile lorsque vous avez différents ensembles de clés matérielles sur différents appareils.

Il est également revendiqué pour faciliter le multitâche avec une commutation simplifiée entre les applications grâce à la liste des tâches, le contenu de la liste peut être configuré par le fabricant.

En outre, UIQ 3.1 prend en charge les graphiques vectoriels évolutifs (SVG Tiny), ce qui donne aux développeurs mobiles plus de liberté pour créer des téléphones mobiles avec une interface utilisateur riche, comme des icônes animées.

Le SDK UIQ 3.1 (kit de développement logiciel) devrait être disponible prochainement sur developer.uiq.com.

Une autre tendance récente est l'intérêt accru pour les services de localisation. Par exemple, Nokia a annoncé que sa plateforme de navigation cartographique smart2go est disponible en téléchargement gratuit. En fait pas maintenant, mais à partir du samedi 10 février. La plate-forme offre la possibilité d'utiliser des cartes et de créer des itinéraires pour plus de 150 pays. Dans le même temps, la navigation par satellite pas à pas est prise en charge dans plus de 30 pays, mais il s'agit déjà d'un service payant, plusieurs types de licences sont fournies - d'une licence hebdomadaire à une licence de trois ans.

Une autre tendance récente est l'intérêt accru pour les services de localisation. Par exemple, Nokia a annoncé que sa plateforme de navigation cartographique smart2go est disponible en téléchargement gratuit. En fait pas maintenant, mais avec Samedi 10 février. La plate-forme offre la possibilité d'utiliser des cartes et de créer des itinéraires pour plus de 150 pays. Dans le même temps, la navigation par satellite pas à pas est prise en charge dans plus de 30 pays, mais il s'agit déjà d'un service payant, plusieurs types de licences sont fournies - d'une licence hebdomadaire à une licence de trois ans.

L'application vous permet de trouver votre position, des objets marqués (plus de 15 millions), et également de faire des itinéraires. Initialement, des versions pour certains appareils S60 et Windows Mobile 5.0 seront disponibles, et plus tard, il est prévu de publier des versions pour toutes les principales plates-formes mobiles - Nokia S60, Series 40, Linux, Pocket PC et autres appareils basés sur Windows Mobile. Nokia prévoit de préinstaller smart2go sur tous les futurs nouveaux venus de la série N sous le nom de "Nokia Maps". Les propriétaires de smartphones déjà sortis pourront télécharger l'application eux-mêmes.

smart2go est une application "hybride". Les cartes de Tele-Atlas et Navteq peuvent être téléchargées via une connexion sans fil (par exemple GPRS/3G/WLAN) et stockées sur la carte mémoire d'un smartphone, et le contenu peut également être consulté à l'aide d'un ordinateur. Si vous avez besoin de fonctionnalités supplémentaires pour utiliser votre appareil mobile comme navigateur (instructions pas à pas, etc.), elles peuvent également être connectées si vous vous abonnez au service.

À la fin de la semaine, plus de détails sur le nouveau produit de Samsung - Ultra Smart F700 sont devenus connus. Le téléphone est équipé d'un écran tactile de 2,78 pouces avec une résolution de 240x440 pixels, et la technologie VibeTonz est vraiment prise en charge, conçue pour créer une sensation d'appuyer sur des boutons lors de l'utilisation de l'écran. Un navigateur HTML, un client de messagerie et un visualiseur de documents sont fournis. Il est possible de travailler en mode de fonctionnalité téléphonique déconnectée. Parmi les talents de communication, la prise en charge des réseaux Wi-Fi sans fil n'est pas mentionnée. Les dimensions de l'appareil sont assez petites.