Test de la tablette Dell Streak 7

Dell Streak 7 est une tablette plutôt intéressante, bien que loin d'être idéale, basée sur le système d'exploitation Android et un processeur NVIDIA Tegra 250 T20 (c'est-à-dire l'avant-dernière génération).

Il y avait déjà du matériel sur ce modèle sur le site il y a quelques mois, mais depuis lors, il y a eu au moins deux changements importants. Premièrement: le prix de détail a été déterminé, il est maintenant de 10 000 roubles pour la version sans module 3G et d'environ 12 pour la version avec. Les deux versions ont un module de mémoire de 16 Go à bord. Le deuxième changement, non moins important : la tablette a reçu une mise à jour vers Android Honeycomb, qui plus est, l'officielle, et non concoctée par des maîtres de XDA Developers (bien que cela se produise dans la nature).

En conséquence, je ne veux pas revendiquer les lauriers du navigateur le plus pointilleux, d'autant plus que je ne communiquais pas beaucoup avec les tablettes Android - mais le système d'exploitation dans ses dernières incarnations est intéressant, j'apprends à le connaître avec plaisir, et là c'est déjà en affaire l'implémentation "en hardware" entre.

Apparence et convivialité

Le corps de la tablette est en plastique, le devant est brillant, le dos et les extrémités sont mats. La face avant de l'appareil est recouverte de verre trempé sans revêtement oléophobe ; elle, comme le plastique brillant, recueille parfaitement les empreintes digitales. L'assemblage est de grande qualité, la tablette craque un peu si on la presse, mais sans plus. Il est pratique de tenir la tablette, car le corps est biseauté vers les bords de l'écran.

En plus de l'écran, à l'avant de la tablette se trouvent un œil de caméra, un microphone et trois boutons tactiles - retour, menu, accueil. Dans l'interface Honeycomb, ils sont dupliqués graphiquement, au final on a le choix - ce qui est sympa.

Les haut-parleurs stéréo sont logiquement situés aux extrémités gauche et droite, et dans le coin supérieur droit de l'avant, il y a une LED pour indiquer la charge de la batterie.

Quels boutons et connecteurs le Dell Streak 7 possède-t-il en plus des boutons tactiles mentionnés ? Bouton double volume et marche/arrêt (sur l'extrémité supérieure), prise casque (sur l'extrémité gauche), emplacement pour carte SIM et carte SD - derrière une prise à l'extrémité droite, connecteur 30 broches pour connecter des accessoires - sur l'extrémité inférieure .

Le poids de la tablette est d'environ 450 grammes, vu la taille de l'appareil, c'est beaucoup, du moins ça ne semble pas léger subjectivement. Soit dit en passant, les dimensions sont de 200x120x12,4 mm.

Forfaits

Mon exemplaire de l'appareil était équipé d'un câble pour le chargement et la connexion à un PC, ainsi que d'un casque avec un connecteur à 4 broches. Ce dernier est compatible avec l'iPhone, ça sonne plutôt bien, ce ne sont pas des "écouteurs" standards, mais des plugs à part entière, avec trois paires d'isolants en silicone de tailles différentes. Un peu plus dans la rubrique "multimédia".

Écran

Tout d'abord, les caractéristiques. Résolution 800x480, diagonale - 7 pouces, revêtement - verre trempé Gorilla Glass, écran tactile capacitif, multi-touch pris en charge.

Jusqu'ici tout va bien, sauf pour la résolution, n'est-ce pas ? Et maintenant - impressions subjectives. La matrice est dépassée, s'estompe au soleil, le grain est gros. On pourrait hocher la tête au prix de la tablette, mais, peut-être, un tel écran est une erreur de calcul des développeurs, et la principale.

Modules sans fil

Le module cellulaire prend en charge les normes de 1G à 4G (dans le cas de la version américaine).

  • 1G/2G : GSM à 850, 900, 1 800 et 1 900 MHz EDGE à 850, 900, 1 800 et 1 900 MHz
  • 3G : HSPA @ 850, AWS, 1 900 et 2 100 MHz
  • 4G : HSPA+ @ 850, AWS, 1 900 et 2 100 MHz

Il n'y a pas de support pour les appels vocaux, il est possible d'aller en ligne et de travailler avec les SMS. Permettez-moi de vous rappeler qu'il existe deux versions de la tablette - avec et sans module 3G.

Il existe également un support GPS, un récepteur intégré et la détermination des coordonnées à l'aide de cellules de réseau cellulaire et de points d'accès Wi-Fi.

Le module Wi-Fi prend en charge les normes a/b/g/n (en réalité, le taux de transfert de données correspond à la norme g maximale), et Bluetooth 2.1 + EDR est comme d'habitude.

Passer à Honeycomb

J'ai décidé de mettre cela, à première vue, un point insignifiant dans une partie distincte de l'examen. La mise à jour en direct a commencé en octobre 2011, mais elle n'est pas arrivée sur ma copie de la tablette - et uniquement parce qu'elle est destinée au marché américain, il s'agit d'une tablette "porteuse" de T-Mobile avec prise en charge des réseaux 4G . Cependant, il s'est avéré qu'il était toujours possible d'y installer un firmware officiel, mais pas de manière complètement officielle. Je ne veux pas tout peindre en détail, mais j'avais besoin du programme Gingerbreak pour obtenir les droits root sur la tablette, puis d'un utilitaire spécial ClockworkMod pour remplacer partiellement le mode de récupération. En conséquence, nous avons réussi à "alimenter" le firmware nécessaire à l'appareil, et au lieu de Froyo, Honeycomb est finalement apparu à l'écran. Dell a écrit plusieurs widgets pour cet OS et les a réunis sous le nom de Stage, je ne vois aucune raison de m'attarder sur chacun séparément, ce sont des widgets permettant de visualiser des photos, d'écouter la radio, d'accéder aux réseaux sociaux Twitter et Facebook. Il existe également une application Dell Stage Updates pour maintenir les widgets à jour.

Ce que je veux dire d'autre, c'est que si l'interface est basculée vers le russe, la stabilité du travail est perdue - des messages d'erreur apparaissent régulièrement, les applications se bloquent. C'est peut-être une caractéristique de l'interaction du micrologiciel avec mon appareil, mais j'ai préféré utiliser la localisation en anglais.

Appareil photo

Il y a deux modules : avant (1,3 MP) et arrière (5 MP avec autofocus et flash). La qualité des photos est médiocre. Oui, l'application dispose d'un réglage de mise au point automatique, de la balance des blancs - mais le fait est qu'après avoir appuyé sur le déclencheur, une image plus ou moins claire sur l'écran se transforme en une image légèrement floue dans un fichier JPEG. Apparemment, ces algorithmes de post-traitement. Le zoom numérique octuple est généralement mieux laissé intact. En basse lumière, vous pouvez oublier la prise de vue, le flash n'aide pas. La vidéo enregistrée n'est pas non plus de bonne qualité.

Exemples de photos :

Multimédia

Parlons d'abord du son. La tablette a été testée à la fois avec un casque complet et d'autres écouteurs. Quant à l'accessoire complet, je le répète : la qualité sonore est tout à fait acceptable, et puisqu'il y a une compatibilité avec l'iPhone, il est possible d'utiliser les accessoires d'Apple avec Dell Streak 7. La question, bien sûr, est de savoir pourquoi - sauf peut-être pour la VoIP téléphonie, le même Skype.

Si nous parlons de la partie audio de la tablette elle-même, je ne peux rien dire de bon ou de mauvais, l'appareil joue de la musique acceptable, ne prétend pas sortir de l'ordinaire. Dans tous les cas, si une lecture de haute qualité est extrêmement importante pour vous, ce n'est pas l'appareil que vous devez acheter. Les haut-parleurs stéréo intégrés ne sont pas mauvais (on tient compte des dimensions de l'appareil), il n'y a pas de respiration sifflante, il y a des distorsions aux fréquences moyennes, il y a un bon panorama stéréo.

Parlons maintenant de la vidéo. En raison de la faible résolution de l'écran, j'ai décidé de limiter le test à la visualisation de déchirures HD standard de 1,5 à 2 Go. Après avoir essayé divers lecteurs vidéo, j'ai opté pour MX Video Player - il vous permet de changer de mode de décodage pour la vidéo et le son à la volée, ce qui est pratique. Le lecteur vidéo standard, malheureusement, ne sait pas comment faire cela - en conséquence, des problèmes surviennent.

Mémoire

En plus de la mémoire intégrée (16 Go déclarés, 12 Go disponibles), il y a un slot SD à part entière, j'ai personnellement testé des cartes de 16 et 32 ​​Go - tout a fonctionné sans problème. La mémoire intégrée n'est pas rapide, la vitesse de copie des fichiers est d'environ 2 Mo par seconde. Streak 7 se connecte en tant que lecteur portable, aucun programme supplémentaire pour copier des fichiers ne doit être installé.

Performances

Je n'aime pas les tests synthétiques et j'ai l'habitude de faire confiance aux sensations subjectives d'utilisation de l'appareil.

L'appareil fonctionne de manière fluide, avec presque aucun ralentissement, ce qui est certainement le mérite d'une plate-forme puissante.

J'ai également installé le jeu Shadowgun, peut-être le plus "fancy" en termes de graphismes et "affiné" pour NVIDIA Tegra. De plus, pas de "freins", tout est fluide et rapide.

Autonomie

La capacité de la batterie de la tablette est relativement modeste de 2780 mAh. En conséquence, nous n'obtenons pas l'image la plus agréable, pendant la nuit, la tablette perd facilement 10% de la charge même en mode d'économie de batterie «agressif», pendant une heure de jeu avec le même Shadowgun - plus de 20%. Regarder une vidéo "mange" la batterie aussi assez rapidement, les mêmes 20% par heure. Et pour autant que je sache, Honeycomb a optimisé la consommation d'énergie, pendant un certain temps j'ai utilisé une tablette sur Froyo OS - la situation n'était que pire là-bas.

En ce qui concerne le chargement, je n'ai toujours pas compris comment charger correctement la tablette. Soit il se charge à partir de l'ordinateur, soit il ne le fait pas - je n'ai remarqué aucun système. Il est préférable de charger l'appareil à partir d'un chargeur secteur, mais celui-ci n'est pas inclus dans le kit. Le temps de charge est de plusieurs heures, il est plus fiable de laisser le Streak 7 "manger" pendant la nuit.

Sortie

À mon avis, le Dell Streak 7 a exactement deux défauts fondamentaux : une batterie faible et un écran obsolète. Mais tout cela est bien compensé par le prix, qui est de 10 à 12 000 roubles.

D'une manière ou d'une autre, pour cet argent, nous obtenons une tablette sur le système d'exploitation Honeycomb moderne et sur la puissante plate-forme NVIDIA Tegra 2. Il y a un emplacement à part entière pour une carte mémoire SD, un bon casque est inclus, plus là est une sorte d'appareil photo, mais quand même .