Opérateurs, actualités prix

Cette fois, il s'agit vraiment de changements de prix. L'itinérance étrangère dans MTS (controversée), l'apparition d'une redevance d'abonnement pour le fractionnement des forfaits dans les tarifs de "Vse" Beeline, l'apparition et l'évolution des prix d'un certain nombre de services dans certaines agences MegaFon. Ainsi que quelques autres nouvelles et clarifications.

Un sujet intéressant concerne les appels depuis un téléphone portable via Wi-Fi, des nouvelles sont également apparues ici. Mais nous aborderons ce sujet séparément, il y a trop de malentendus et d'espoirs d'utilisateurs qui ne se sont pas encore réalisés.

MTS, à propos de l'itinérance

Dans le cadre de l'approche des vacances du Nouvel An, l'actualité est pertinente, je recommande à ceux qui planifient des voyages à l'étranger de la lire attentivement. Les abonnés des autres opérateurs doivent également "garder leurs oreilles au top" et suivre l'actualité. La fin novembre-début décembre n'est que la période où l'apparition de nouvelles sur ce sujet est très probable. La prochaine période sera mai-juin, mais il faut encore vivre jusqu'au printemps. Alors, qu'est-ce qui nous a plu chez MTS ?

Vous pouvez lire les nouvelles ici, c'est très ambigu. Les médias d'information se sont volontiers « désabonnés » d'une hausse des prix à grande échelle, mais leur travail consiste à intéresser le public. Et le public, comme vous le savez, est avant tout intéressé par le sensationnalisme et la négativité. D'un autre côté, les opérateurs s'efforcent de cacher le "bug" dans une publicité d'apparence positive, et la recherche réfléchie du "bug" est depuis longtemps devenue notre sport national. Cette fois, étonnamment, les nouvelles sont positives pour davantage de voyageurs. Points principaux :

Option de voyage gratuite. À partir du 9 décembre 2016, il sera réduit à 190 roubles contre 250 roubles aujourd'hui, et la géographie de son exploitation a été élargie presque trois fois, en plus des 16 pays existants, 30 nouvelles destinations apparaîtront. L'option vous permet d'appeler des opérateurs russes et de recevoir des appels entrants tout en voyageant à travers le monde - 60 minutes par jour pour un tarif fixe. Veuillez noter que Free Journey n'est pas compatible avec Zero Without Borders, lorsque vous connectez l'un d'entre eux, l'autre s'éteindra automatiquement. L'option est excellente, même si "Zéro sans frontières" suffit pour beaucoup.

Liste complète des pays où l'option est valable à partir du 9 décembre 2016 : Australie, Autriche, Arménie, Belgique, Brésil, Royaume-Uni, Hongrie, Allemagne, Grèce, Danemark, Égypte, Indonésie, Espagne, Israël, Irlande, Italie, Kazakhstan, Canada, Chypre, Corée du Sud, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Mexique, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Émirats arabes unis, Roumanie, Pologne, Portugal, Slovaquie, États-Unis, Tadjikistan, Taïwan, Thaïlande, Turquie, Ukraine, France, République tchèque, Suisse, Suède, Sri Lanka, Afrique du Sud, Japon.

Battez l'option outre-mer. En fait, ce sont trois options différentes avec des prix et des volumes de trafic différents. De plus, les prix de chacune des trois options dépendent du pays d'accueil, alors assurez-vous d'explorer les options pour votre pays.

La nouvelle est que la liste des pays dans lesquels Beat Abroad opère s'est allongée. Liste complète : Italie, Grèce, Allemagne, République tchèque, Thaïlande, Émirats arabes unis, Grande-Bretagne, Suisse, Hongrie, Pays-Bas, Lituanie, Lettonie, Portugal, Saint-Marin, États-Unis, Canada, Ukraine, Espagne, Israël, Hong Kong, Inde, Tadjikistan , Bulgarie , Singapour, Roumanie, Slovaquie, Sri Lanka, Taïwan, Malaisie, Indonésie.

Tarifs de base. C'est-à-dire des tarifs valables sans options spéciales liées par vous. Et aussi dans les pays où les options ne sont pas du tout disponibles. C'est là que se produit la hausse des prix, recherchez "votre" pays et votre prix dans la liste des actualités. Nous avons encore beaucoup de touristes qui partent avec la pensée "Oh, pourquoi payer en vain, j'ai juste besoin d'appeler une fois !". Selon la loi de la méchanceté, "une fois" s'avère être plus d'un et / ou long, croyez-moi.

À propos des bateaux à vapeur, des avions et de Zéro sans frontières. Citation de l'actualité: "Nous attirons également votre attention sur le fait qu'à partir du 30 novembre 2016, lorsque vous êtes au Turkménistan, à Cuba, aux Maldives, en Andorre, en Tunisie, aux Seychelles, lors de l'enregistrement dans les systèmes satellitaires, sur les navires et les avions, la remise sur l'option ne fonctionnera plus « Zéro Sans Frontières », et les appels et l'Internet mobile seront facturés selon les tarifs de base du roaming international. Le coût de base de l'utilisation d'Internet lorsque vous êtes en Islande, aux Maldives, aux Seychelles, en Tunisie, dans les systèmes satellites, en mer et en avion sera de 75 roubles / 40 Kb, dans les autres pays, la facturation se fera aux mêmes conditions. Faites attention non seulement à la liste des pays, mais aussi aux «navires maritimes et aériens», jusqu'au 30 novembre, «Zéro sans frontières» y opéraient. Un problème ambigu avec les ferries, qui, par exemple, sont populaires auprès de ceux qui voyagent en Scandinavie. Si je comprends bien, "accrocher" sur la BS sur le rivage, vous recevrez vos 10 minutes d'appels entrants gratuits de chaque conversation, et lors de la communication via la BS du navire, vous paierez 250 roubles. par minute.

Beeline, frais d'abonnement pour diviser les forfaits en "Tout"

Opérateurs, actualité des prix

Mauvaise nouvelle pour ceux qui n'ont pas encore connecté de numéros supplémentaires à leur forfait. Vous pouvez le lire ici, citez :

"A partir du 01 décembre 2016 pour les abonnés aux tarifs" VSE! ", à partir du 12 décembre 2016 pour les abonnés" All in one ", la connexion de numéros supplémentaires au bouquet général de services est disponible moyennant un forfait mensuel de 150 roubles par mois pour tous les numéros connectés. La redevance de partage du tarif avec d'autres numéros est forfaitaire et débitée du compte du numéro principal. Le nombre de numéros supplémentaires pouvant être connectés au tarif dépend toujours du niveau du tarif "TOUS !", jusqu'à 5 numéros peuvent être connectés à des tarifs plus élevés.

Pour les abonnés de la ligne VSE!, qui ont avant le 1er décembre 2016. des numéros supplémentaires ont été connectés, et "All in One" jusqu'au 12 décembre 2016, les conditions de fractionnement du forfait de services ne changent pas.

Ça y est (dans les deux sens du terme), il n'y aura plus de pain d'épice gratuit. C'était un avantage concurrentiel très fort pour Beeline, mais un service extrêmement désavantageux pour l'opérateur lui-même. La plupart de ceux qui ont connecté des numéros supplémentaires économisent vraiment sur la communication, il y a quelques exceptions. Par conséquent, 150 roubles. abonnés pour tous les autres les chiffres sont corrects. Ils ne risquaient pas de toucher ceux qui s'étaient connectés auparavant, ils les laissaient libres. Victoire des marketeurs, mais malheur des financiers ? S'il n'y a aucune raison de tirer des conclusions globales, pour tous les opérateurs, différents services se disputent les indicateurs.

D'autre part, ce service dans la version Beeline présente quelques lacunes sérieuses, qui maintenant, avec l'avènement des frais d'abonnement, nous avons le droit de commencer à jurer.

  • Lorsqu'un numéro supplémentaire est connecté, il est transféré au tarif spécial My Family. S'il y avait un tarif d'archivage précieux, alors vous le perdez pour toujours.
  • Une fois le forfait total épuisé, les propriétaires de numéros supplémentaires ne commencent pas à payer pour eux-mêmes, mais continuent à utiliser le "sponsor", maintenant l'argent sur son solde.
  • Il n'est pas possible d'attribuer un certain quota de minutes, de SMS et de trafic à chaque numéro. Les forfaits se partagent et se passent sur le principe du "qui a eu le temps, il l'a mangé". Ce qui peut être gênant en présence d'un conjoint trop bavard et/ou d'un enfant féru de dessins animés.

Maintenant, il y a de mauvaises pensées sur les forfaits Internet partagés, dans Beeline, ce service n'est pas encore soumis à une taxe supplémentaire. Là aussi, il est impossible d'allouer un certain quota, mais si cela est fait, je ne serai pas surpris de l'apparition d'un droit d'abonnement. Cependant, même s'ils ne font pas de quotas, je ne serai toujours pas surpris de l'apparition d'un frais d'abonnement.

Une autre mauvaise idée concernant le service similaire "Family", dont l'introduction dans MegaFon dans la région de Moscou traîne en longueur depuis fin septembre (l'apparition a été annoncée, si je ne me trompe pas, le 09/ 20/2016). Savaient-ils quelque chose et ont-ils attendu l'apparition d'un abonnement payant, pour ne pas repartir sur le fond évidemment « ingagnable » du gratuit dans Beeline ?

À propos de "Internet pour toujours"

En même temps, un petit morceau de plus dans votre "boîte à savoir". Récemment, j'ai été surpris par la longue durée de vie d'un de mes numéros Beeline. Pendant longtemps, il aurait dû être «mis sur le comptoir», nettoyé la balance et emporté. Et j'ai lu une autre "surprise" sur le même sujet. Puis je me suis souvenu, après avoir lu la correspondance sur Twitter. En effet, si l'option « Internet pour toujours » est activée sur le numéro, alors le solde n'est pas réinitialisé et le numéro n'est pas retiré même en l'absence d'activité monétaire. Sacrément bonne option pour tous les appareils Internet !

Opérateurs, actualité des prix

Suite aux discussions dans les forums et à la lecture de Twitter, j'ai besoin de préciser : un numéro/carte SIM avec l'option "Internet pour toujours" vit vraiment "pour toujours" (dans la mesure du possible avec nos opérateurs), mais vous devez utiliser Internet gratuit dessus au moins parfois. Si vous jetez simplement la carte SIM dans une boîte distante, après 180 jours, le solde peut être retiré et le numéro retiré.

À propos des prix des services MegaFon

Nous avons récemment ajouté un lien vers une succursale de la Volga, fixant et/ou augmentant les prix du service client et opérations dans les bureaux. Pas content, et la tendance n'est pas bonne (bien que prévisible).

Opérateurs, actualité des prix

Une semaine plus tard, les nouvelles du site ont mystérieusement disparu, mais j'ai toujours une capture d'écran, "bienvenue !". C'est au grand désarroi des commentateurs au sujet des publications dans les revues de captures d'écran des sites des opérateurs. En effet, pourquoi faire une capture d'écran de quelque chose qui est si facile à voir à partir du lien ?! Oui, oui, regardez, admirez « l'erreur 404 », et tout est conservé dans notre capture d'écran ! ;). Blague à part, mais, selon des rumeurs sur les forums, l'introduction de nouveaux prix a été simplement reportée de deux semaines, c'est pourquoi la nouvelle a été supprimée des sites pour l'instant. Combien de fois vous ai-je écrit : « Suivez l'actualité ! », hein ? L'actualité des opérateurs est ainsi : ils apparaissent, changent, disparaissent, réapparaissent. Derrière cette actualité, il vous faut un œil et un œil si vous souhaitez vous tenir au courant des événements.

Pendant que je terminais le texte, quelques sujets plus intéressants sont apparus dans les nouvelles et dans vos lettres (merci !). Mais c'est pour la prochaine fois, "tu ne peux pas embrasser l'immensité". Sinon, je serais resté assis pendant des années, ajoutant à l'"éternelle" revue de plusieurs pages des analyses de nouvelles et de lettres dont personne n'a eu besoin depuis longtemps. Restez avec nous, lisez et rappelez-vous que le site Web Mobile-Review ne corrige pas ses textes (grammaire-orthographe et bagatelles ne comptent pas, ça arrive). Dans le cas de réclamations et de mises à jour très "chaudes", j'accepte personnellement un paragraphe séparé avec le sous-titre MISE À JOUR, le reste du texte reste "tel quel". C'est mon principe "stylo = hache", sinon ce serait antisportif.

À propos de la publicité

Ici, je n'ai pas pu résister. Pendant deux jours, des liens de votre part sont tombés sur mon courrier et sur Twitter - confirmation de RBC sur la gravité de la situation dans Beeline, l'opérateur d'abonné est en train de perdre. Au même moment, sur le site Web de RBC, en suivant le lien vers cet article, les publicités de MTS affluaient sur leur bon tarif. Sans mentionner les trois lettres chéries "MTS", alors que sans prétendre que ce splash screen pourrait être une publicité ?

Non, je crois sincèrement aux coïncidences, tout peut arriver. Je suis plus agacé par le volume et l'intrusivité des publicités sur les sites d'information, ça prend vraiment des proportions catastrophiques. J'ai déjà écrit dans les commentaires sur la transformation séquentielle du "flux" de publicités vidéo dans les articles de presse : il y a environ un an, une fenêtre est apparue avec une suggestion de regarder des publicités vidéo en fin de page avec le texte de l'article, il y a six mois, ces vidéos ont commencé à s'exécuter automatiquement lors du défilement jusqu'à la fin de la page, et récemment cette vidéo s'est automatiquement déplacée au centre de la page entre les paragraphes, de sorte que personne n'éviterait définitivement de la regarder. Résultat, en moins d'un an, ma consommation de trafic sur mon smartphone est passée de moins d'un à plus de trois Go par mois avec exactement le même comportement. Je crains que malgré toute mon antipathie envers les bloqueurs de publicités, ce problème doive être résolu. C'est juste que les bras sont tordus.

À propos de Tele2 et Rostelecom

A vu un lien vers un court article sur les opérateurs, a été publié le 24 novembre. J'étais intéressé par le paragraphe sur le renouvellement automatique du forfait de trafic Internet pour de l'argent supplémentaire.

J'avoue, j'ai pris une capture d'écran, mais j'ai perdu le lien et je n'ai pas pu retrouver l'article lui-même le lendemain. Mais l'information est importante, et je tenais à vous la transmettre. Tele2 a répondu avec une formulation soignée: "Jusqu'à présent, il n'y a eu aucune information concernant le lancement d'une telle option à Moscou et dans la région de Moscou." Attendons de voir, dans une revue il y a trois mois, j'ai été surpris qu'ils n'aient pas fait de renouvellement automatique. Si seulement ils n'oubliaient pas de prévoir la possibilité d'éteindre ce bonheur.

Et une autre information utile pour ceux qui voyagent en Russie. Nous parlons des nouveaux tarifs du mobile Rostelecom, notre avis est ici. À première vue, les tarifs sont identiques aux tarifs Tele2, mais il existe des différences importantes. Y compris une telle différence, que je ne soupçonnais pas, voir la capture d'écran ci-dessus. Même s'il s'agit d'un problème occasionnel ou temporaire, soyez conscient.

Opérateurs, actualités prix

Cette fois, il s'agit vraiment de changements de prix. L'itinérance étrangère dans MTS (controversée), l'apparition d'une redevance d'abonnement pour le fractionnement des forfaits dans les tarifs de "Vse" Beeline, l'apparition et l'évolution des prix d'un certain nombre de services dans certaines agences MegaFon. Ainsi que quelques autres nouvelles et clarifications.

Un sujet intéressant concerne les appels depuis un téléphone portable via Wi-Fi, des nouvelles sont également apparues ici. Mais nous aborderons ce sujet séparément, il y a trop de malentendus et d'espoirs d'utilisateurs qui ne se sont pas encore réalisés.

MTS, à propos de l'itinérance

Dans le cadre de l'approche des vacances du Nouvel An, l'actualité est pertinente, je recommande à ceux qui planifient des voyages à l'étranger de la lire attentivement. Les abonnés des autres opérateurs doivent également "garder leurs oreilles au top" et suivre l'actualité. La fin novembre-début décembre n'est que la période où l'apparition de nouvelles sur ce sujet est très probable. La prochaine période sera mai-juin, mais il faut encore vivre jusqu'au printemps. Alors, qu'est-ce qui nous a plu chez MTS ?

Vous pouvez lire les nouvelles ici, c'est très ambigu. Les médias d'information se sont volontiers « désabonnés » d'une hausse des prix à grande échelle, mais leur travail consiste à intéresser le public. Et le public, comme vous le savez, est avant tout intéressé par le sensationnalisme et la négativité. D'un autre côté, les opérateurs s'efforcent de cacher le "bug" dans une publicité d'apparence positive, et la recherche réfléchie du "bug" est depuis longtemps devenue notre sport national. Cette fois, étonnamment, les nouvelles sont positives pour davantage de voyageurs. Points principaux :

Option de voyage gratuite. À partir du 9 décembre 2016, il sera réduit à 190 roubles contre 250 roubles aujourd'hui, et la géographie de son exploitation a été élargie presque trois fois, en plus des 16 pays existants, 30 nouvelles destinations apparaîtront. L'option vous permet d'appeler des opérateurs russes et de recevoir des appels entrants tout en voyageant à travers le monde - 60 minutes par jour pour un tarif fixe. Veuillez noter que Free Journey n'est pas compatible avec Zero Without Borders, lorsque vous connectez l'un d'entre eux, l'autre s'éteindra automatiquement. L'option est excellente, même si "Zéro sans frontières" suffit pour beaucoup.

Liste complète des pays où l'option est valable à partir du 9 décembre 2016 : Australie, Autriche, Arménie, Belgique, Brésil, Royaume-Uni, Hongrie, Allemagne, Grèce, Danemark, Égypte, Indonésie, Espagne, Israël, Irlande, Italie, Kazakhstan, Canada, Chypre, Corée du Sud, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Mexique, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Émirats arabes unis, Roumanie, Pologne, Portugal, Slovaquie, États-Unis, Tadjikistan, Taïwan, Thaïlande, Turquie, Ukraine, France, République tchèque, Suisse, Suède, Sri Lanka, Afrique du Sud, Japon.

Battez l'option outre-mer. En fait, ce sont trois options différentes avec des prix et des volumes de trafic différents. De plus, les prix de chacune des trois options dépendent du pays d'accueil, alors assurez-vous d'explorer les options pour votre pays.

La nouvelle est que la liste des pays dans lesquels Beat Abroad opère s'est allongée. Liste complète : Italie, Grèce, Allemagne, République tchèque, Thaïlande, Émirats arabes unis, Grande-Bretagne, Suisse, Hongrie, Pays-Bas, Lituanie, Lettonie, Portugal, Saint-Marin, États-Unis, Canada, Ukraine, Espagne, Israël, Hong Kong, Inde, Tadjikistan , Bulgarie , Singapour, Roumanie, Slovaquie, Sri Lanka, Taïwan, Malaisie, Indonésie.

Tarifs de base. C'est-à-dire des tarifs valables sans options spéciales liées par vous. Et aussi dans les pays où les options ne sont pas du tout disponibles. C'est là que se produit la hausse des prix, recherchez "votre" pays et votre prix dans la liste des actualités. Nous avons encore beaucoup de touristes qui partent avec la pensée "Oh, pourquoi payer en vain, j'ai juste besoin d'appeler une fois !". Selon la loi de la méchanceté, "une fois" s'avère être plus d'un et / ou long, croyez-moi.

À propos des bateaux à vapeur, des avions et de Zéro sans frontières. Citation de l'actualité: "Nous attirons également votre attention sur le fait qu'à partir du 30 novembre 2016, lorsque vous êtes au Turkménistan, à Cuba, aux Maldives, en Andorre, en Tunisie, aux Seychelles, lors de l'enregistrement dans les systèmes satellitaires, sur les navires et les avions, la remise sur l'option ne fonctionnera plus « Zéro Sans Frontières », et les appels et l'Internet mobile seront facturés selon les tarifs de base du roaming international. Le coût de base de l'utilisation d'Internet lorsque vous êtes en Islande, aux Maldives, aux Seychelles, en Tunisie, dans les systèmes satellites, en mer et en avion sera de 75 roubles / 40 Kb, dans les autres pays, la facturation se fera aux mêmes conditions. Faites attention non seulement à la liste des pays, mais aussi aux «navires maritimes et aériens», jusqu'au 30 novembre, «Zéro sans frontières» y opérait. Un problème ambigu avec les ferries, qui, par exemple, sont populaires auprès de ceux qui voyagent en Scandinavie. Si je comprends bien, "accrocher" sur la BS sur le rivage, vous recevrez vos 10 minutes d'appels entrants gratuits de chaque conversation, et lors de la communication via la BS du navire, vous paierez 250 roubles. par minute.

Beeline, frais d'abonnement pour diviser les forfaits en "Tout"

Opérateurs, actualité des prix

Mauvaise nouvelle pour ceux qui n'ont pas encore connecté de numéros supplémentaires à leur forfait. Vous pouvez le lire ici, citez :

"A partir du 01 décembre 2016 pour les abonnés aux tarifs" VSE! ", à partir du 12 décembre 2016 pour les abonnés" All in one ", la connexion de numéros supplémentaires au bouquet général de services est disponible moyennant un forfait mensuel de 150 roubles par mois pour tous les numéros connectés. La redevance de partage du tarif avec d'autres numéros est forfaitaire et débitée du compte du numéro principal. Le nombre de numéros supplémentaires pouvant être connectés au tarif dépend toujours du niveau du tarif "TOUS !", jusqu'à 5 numéros peuvent être connectés à des tarifs plus élevés.

Pour les abonnés de la ligne VSE!, qui ont avant le 1er décembre 2016. des numéros supplémentaires ont été connectés, et "All in One" jusqu'au 12 décembre 2016, les conditions de fractionnement du forfait de services ne changent pas.

Ça y est (dans les deux sens du terme), il n'y aura plus de pain d'épice gratuit. C'était un avantage concurrentiel très fort pour Beeline, mais un service extrêmement désavantageux pour l'opérateur lui-même. La plupart de ceux qui ont connecté des numéros supplémentaires économisent vraiment sur la communication, il y a quelques exceptions. Par conséquent, 150 roubles. abonnés pour tous les autres les chiffres sont corrects. Ils ne risquaient pas de toucher ceux qui s'étaient connectés auparavant, ils les laissaient libres. Victoire des marketeurs, mais malheur des financiers ? S'il n'y a aucune raison de tirer des conclusions globales, pour tous les opérateurs, différents services se disputent les indicateurs.

D'autre part, ce service dans la version Beeline présente quelques lacunes sérieuses, qui maintenant, avec l'avènement des frais d'abonnement, nous avons le droit de commencer à jurer.

  • Lorsqu'un numéro supplémentaire est connecté, il est transféré au tarif spécial My Family. S'il y avait un tarif d'archivage précieux, alors vous le perdez pour toujours.
  • Une fois le forfait total épuisé, les propriétaires de numéros supplémentaires ne commencent pas à payer pour eux-mêmes, mais continuent à utiliser le "sponsor", maintenant l'argent sur son solde.
  • Il n'est pas possible d'attribuer un certain quota de minutes, de SMS et de trafic à chaque numéro. Les forfaits se partagent et se passent sur le principe du "qui a eu le temps, il l'a mangé". Ce qui peut être gênant en présence d'un conjoint trop bavard et/ou d'un enfant féru de dessins animés.

Maintenant, il y a de mauvaises pensées sur les forfaits Internet partagés, dans Beeline, ce service n'est pas encore soumis à une taxe supplémentaire. Là aussi, il est impossible d'allouer un certain quota, mais si cela est fait, je ne serai pas surpris de l'apparition d'un droit d'abonnement. Cependant, même s'ils ne font pas de quotas, je ne serai toujours pas surpris de l'apparition d'un frais d'abonnement.

Une autre mauvaise idée concernant le service similaire "Family", dont l'introduction dans MegaFon dans la région de Moscou traîne en longueur depuis fin septembre (l'apparition a été annoncée, si je ne me trompe pas, le 09/ 20/2016). Savaient-ils quelque chose et ont-ils attendu l'apparition d'un abonnement payant, pour ne pas repartir sur le fond évidemment « ingagnable » du gratuit dans Beeline ?

À propos de "Internet pour toujours"

En même temps, un petit morceau de plus dans votre "boîte à savoir". Récemment, j'ai été surpris par la longue durée de vie d'un de mes numéros Beeline. Pendant longtemps, il aurait dû être «mis sur le comptoir», nettoyé la balance et emporté. Et j'ai lu une autre "surprise" sur le même sujet. Puis je me suis souvenu, après avoir lu la correspondance sur Twitter. En effet, si l'option « Internet pour toujours » est activée sur le numéro, alors le solde n'est pas réinitialisé et le numéro n'est pas retiré même en l'absence d'activité monétaire. Sacrément bonne option pour tous les appareils Internet !

Opérateurs, actualité des prix

Suite aux discussions dans les forums et à la lecture de Twitter, j'ai besoin de préciser : un numéro/carte SIM avec l'option "Internet pour toujours" vit vraiment "pour toujours" (dans la mesure du possible avec nos opérateurs), mais vous devez utiliser Internet gratuit dessus au moins parfois. Si vous jetez simplement la carte SIM dans une boîte distante, après 180 jours, le solde peut être retiré et le numéro retiré.

À propos des prix des services MegaFon

A récemment planté un lien vers une succursale de la Volga, fixant et/ou augmentant les prix du service client et opérations dans les bureaux. Pas content, et la tendance n'est pas bonne (bien que prévisible).

Opérateurs, actualité des prix

Une semaine plus tard, les nouvelles du site ont mystérieusement disparu, mais j'ai toujours une capture d'écran, "bienvenue !". C'est au grand désarroi des commentateurs au sujet des publications dans les revues de captures d'écran des sites des opérateurs. En effet, pourquoi faire une capture d'écran de quelque chose qui est si facile à voir à partir du lien ?! Oui, oui, regardez, admirez « l'erreur 404 », et tout est conservé dans notre capture d'écran ! ;). Blague à part, mais, selon des rumeurs sur les forums, l'introduction de nouveaux prix a été simplement reportée de deux semaines, c'est pourquoi la nouvelle a été supprimée des sites pour l'instant. Combien de fois vous ai-je écrit : « Suivez l'actualité ! », hein ? Les nouvelles des opérateurs sont ainsi : elles apparaissent, changent, disparaissent, réapparaissent. Derrière cette actualité, il vous faut un œil et un œil si vous souhaitez vous tenir au courant des événements.

Pendant que je terminais le texte, quelques sujets plus intéressants sont apparus dans les nouvelles et dans vos lettres (merci !). Mais c'est pour la prochaine fois, "tu ne peux pas embrasser l'immensité". Sinon, je serais resté assis pendant des années, ajoutant à l'"éternelle" revue de plusieurs pages des analyses de nouvelles et de lettres dont personne n'a eu besoin depuis longtemps. Restez avec nous, lisez et rappelez-vous que le site Web Mobile-Review ne corrige pas ses textes (grammaire-orthographe et bagatelles ne comptent pas, ça arrive). Dans le cas de réclamations et de mises à jour très "chaudes", j'accepte personnellement un paragraphe séparé avec le sous-titre MISE À JOUR, le reste du texte reste "tel quel". C'est mon principe "stylo = hache", sinon ce serait antisportif.

À propos de la publicité

Ici, je n'ai pas pu résister. Pendant deux jours, des liens de votre part sont tombés sur mon courrier et sur Twitter - confirmation de RBC sur la gravité de la situation dans Beeline, l'opérateur d'abonné est en train de perdre. Au même moment, sur le site Web de RBC, en suivant le lien vers cet article, les publicités de MTS affluaient sur leur bon tarif. Sans mentionner les trois lettres chéries "MTS", alors que sans prétendre que ce splash screen pourrait être une publicité ?

Non, je crois sincèrement aux coïncidences, tout peut arriver. Je suis plus agacé par le volume et l'intrusivité des publicités sur les sites d'information, ça prend vraiment des proportions catastrophiques. J'ai déjà écrit dans les commentaires sur la transformation séquentielle du "flux" de publicités vidéo dans les articles de presse : il y a environ un an, une fenêtre est apparue avec une suggestion de regarder des publicités vidéo en fin de page avec le texte de l'article, il y a six mois, ces vidéos ont commencé à s'exécuter automatiquement lors du défilement jusqu'à la fin de la page, et récemment cette vidéo s'est automatiquement déplacée au centre de la page entre les paragraphes, de sorte que personne n'éviterait définitivement de la regarder. Résultat, en moins d'un an, ma consommation de trafic sur mon smartphone est passée de moins d'un à plus de trois Go par mois avec exactement le même comportement. Je crains que malgré toute mon antipathie envers les bloqueurs de publicités, ce problème doive être résolu. C'est juste que les bras sont tordus.

À propos de Tele2 et Rostelecom

A vu un lien vers un court article sur les opérateurs, a été publié le 24 novembre. J'étais intéressé par le paragraphe sur le renouvellement automatique du forfait de trafic Internet pour de l'argent supplémentaire.

J'avoue, j'ai pris une capture d'écran, mais j'ai perdu le lien et je n'ai pas pu retrouver l'article lui-même le lendemain. Mais l'information est importante, et je tenais à vous la transmettre. Tele2 a répondu avec une formulation soignée: "Jusqu'à présent, il n'y a eu aucune information concernant le lancement d'une telle option à Moscou et dans la région de Moscou." Attendons de voir, dans une revue il y a trois mois, j'ai été surpris qu'ils n'aient pas fait de renouvellement automatique. Si seulement ils n'oubliaient pas de prévoir la possibilité d'éteindre ce bonheur.

Et une autre information utile pour ceux qui voyagent en Russie. Nous parlons des nouveaux tarifs du mobile Rostelecom, notre avis est ici. À première vue, les tarifs sont identiques aux tarifs Tele2, mais il existe des différences importantes. Y compris une telle différence, que je ne soupçonnais pas, voir la capture d'écran ci-dessus. Même s'il s'agit d'un problème occasionnel ou temporaire, soyez conscient.

Opérateurs, actualités prix

Cette fois, il s'agit vraiment de changements de prix. L'itinérance étrangère dans MTS (controversée), l'apparition d'une redevance d'abonnement pour le fractionnement des forfaits dans les tarifs de "Vse" Beeline, l'apparition et l'évolution des prix d'un certain nombre de services dans certaines agences MegaFon. Ainsi que quelques autres nouvelles et clarifications.

Un sujet intéressant concerne les appels depuis un téléphone portable via Wi-Fi, des nouvelles sont également apparues ici. Mais nous aborderons ce sujet séparément, il y a trop de malentendus et d'espoirs d'utilisateurs qui ne se sont pas encore réalisés.

MTS, à propos de l'itinérance

Dans le cadre de l'approche des vacances du Nouvel An, l'actualité est pertinente, je recommande à ceux qui planifient des voyages à l'étranger de la lire attentivement. Les abonnés des autres opérateurs doivent également "garder leurs oreilles au top" et suivre l'actualité. La fin novembre-début décembre n'est que la période où l'apparition de nouvelles sur ce sujet est très probable. La prochaine période sera mai-juin, mais il faut encore vivre jusqu'au printemps. Alors, qu'est-ce qui nous a plu chez MTS ?

Vous pouvez lire les nouvelles ici, c'est très ambigu. Les médias d'information se sont volontiers « désabonnés » d'une hausse des prix à grande échelle, mais leur travail consiste à intéresser le public. Et le public, comme vous le savez, est avant tout intéressé par le sensationnalisme et la négativité. D'un autre côté, les opérateurs s'efforcent de cacher le "bug" dans une publicité d'apparence positive, et la recherche réfléchie du "bug" est depuis longtemps devenue notre sport national. Cette fois, étonnamment, les nouvelles sont positives pour davantage de voyageurs. Points principaux :

Option de voyage gratuite. À partir du 9 décembre 2016, il sera réduit à 190 roubles contre 250 roubles aujourd'hui, et la géographie de son exploitation a été élargie presque trois fois, en plus des 16 pays existants, 30 nouvelles destinations apparaîtront. L'option vous permet d'appeler des opérateurs russes et de recevoir des appels entrants tout en voyageant à travers le monde - 60 minutes par jour pour un tarif fixe. Veuillez noter que Free Journey n'est pas compatible avec Zero Without Borders, lorsque vous connectez l'un d'entre eux, l'autre s'éteint automatiquement. L'option est excellente, même si "Zéro sans frontières" suffit pour beaucoup.

Liste complète des pays où l'option est valable à partir du 9 décembre 2016 : Australie, Autriche, Arménie, Belgique, Brésil, Royaume-Uni, Hongrie, Allemagne, Grèce, Danemark, Égypte, Indonésie, Espagne, Israël, Irlande, Italie, Kazakhstan, Canada, Chypre, Corée du Sud, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Mexique, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Émirats arabes unis, Roumanie, Pologne, Portugal, Slovaquie, États-Unis, Tadjikistan, Taïwan, Thaïlande, Turquie, Ukraine, France, République tchèque, Suisse, Suède, Sri Lanka, Afrique du Sud, Japon.

Battez l'option outre-mer. En fait, ce sont trois options différentes avec des prix et des volumes de trafic différents. De plus, les prix de chacune des trois options dépendent du pays d'accueil, alors assurez-vous d'explorer les options pour votre pays.

La nouvelle est que la liste des pays dans lesquels Beat Abroad opère s'est allongée. Liste complète : Italie, Grèce, Allemagne, République tchèque, Thaïlande, Émirats arabes unis, Grande-Bretagne, Suisse, Hongrie, Pays-Bas, Lituanie, Lettonie, Portugal, Saint-Marin, États-Unis, Canada, Ukraine, Espagne, Israël, Hong Kong, Inde, Tadjikistan , Bulgarie , Singapour, Roumanie, Slovaquie, Sri Lanka, Taïwan, Malaisie, Indonésie.

Tarifs de base. C'est-à-dire des tarifs valables sans options spéciales liées par vous. Et aussi dans les pays où les options ne sont pas du tout disponibles. C'est là que se produit la hausse des prix, recherchez "votre" pays et votre prix dans la liste des actualités. Nous avons encore beaucoup de touristes qui partent avec la pensée "Oh, pourquoi payer en vain, j'ai juste besoin d'appeler une fois !". Selon la loi de la méchanceté, "une fois" s'avère être plus d'un et / ou long, croyez-moi.

À propos des bateaux à vapeur, des avions et de Zéro sans frontières. Citation de l'actualité: "Nous attirons également votre attention sur le fait qu'à partir du 30 novembre 2016, lorsque vous êtes au Turkménistan, à Cuba, aux Maldives, en Andorre, en Tunisie, aux Seychelles, lors de l'enregistrement dans les systèmes satellitaires, sur les navires et les avions, la remise sur l'option ne fonctionnera plus « Zéro Sans Frontières », et les appels et l'Internet mobile seront facturés selon les tarifs de base du roaming international. Le coût de base de l'utilisation d'Internet lorsque vous êtes en Islande, aux Maldives, aux Seychelles, en Tunisie, dans les systèmes satellites, en mer et en avion sera de 75 roubles / 40 Kb, dans les autres pays, la facturation se fera aux mêmes conditions. Faites attention non seulement à la liste des pays, mais aussi aux «navires maritimes et aériens», jusqu'au 30 novembre, «Zéro sans frontières» y opérait. Un problème ambigu avec les ferries, qui, par exemple, sont populaires auprès de ceux qui voyagent en Scandinavie. Si je comprends bien, "accrocher" sur la BS sur le rivage, vous recevrez vos 10 minutes d'appels entrants gratuits de chaque conversation, et lors de la communication via la BS du navire, vous paierez 250 roubles. par minute.

Beeline, frais d'abonnement pour diviser les forfaits en "Tout"

Opérateurs, actualité des prix

Mauvaise nouvelle pour ceux qui n'ont pas encore connecté de numéros supplémentaires à leur forfait. Vous pouvez le lire ici, citez :

"A partir du 01 décembre 2016 pour les abonnés aux tarifs" VSE! ", à partir du 12 décembre 2016 pour les abonnés" All in one ", la connexion de numéros supplémentaires au bouquet général de services est disponible moyennant un forfait mensuel de 150 roubles par mois pour tous les numéros connectés. La redevance de partage du tarif avec d'autres numéros est forfaitaire et débitée du compte du numéro principal. Le nombre de numéros supplémentaires pouvant être connectés au tarif dépend toujours du niveau du tarif "TOUS !", jusqu'à 5 numéros peuvent être connectés à des tarifs plus élevés.

Pour les abonnés de la ligne VSE!, qui ont avant le 1er décembre 2016. des numéros supplémentaires ont été connectés, et "All in One" jusqu'au 12 décembre 2016, les conditions de fractionnement du forfait de services ne changent pas.

Ça y est (dans les deux sens du terme), il n'y aura plus de pain d'épice gratuit. C'était un avantage concurrentiel très fort pour Beeline, mais un service extrêmement désavantageux pour l'opérateur lui-même. La plupart de ceux qui ont connecté des numéros supplémentaires économisent vraiment sur la communication, il y a quelques exceptions. Par conséquent, 150 roubles. abonnés pour tous les autres les chiffres sont corrects. Ils ne risquaient pas de toucher ceux qui s'étaient connectés auparavant, ils les laissaient libres. Victoire des marketeurs, mais malheur des financiers ? S'il n'y a aucune raison de tirer des conclusions globales, pour tous les opérateurs, différents services se disputent les indicateurs.

D'autre part, ce service dans la version Beeline présente quelques lacunes sérieuses, qui maintenant, avec l'avènement des frais d'abonnement, nous avons le droit de commencer à jurer.

  • Lorsqu'un numéro supplémentaire est connecté, il est transféré au tarif spécial My Family. S'il y avait un tarif d'archivage précieux, alors vous le perdez pour toujours.
  • Une fois le forfait total épuisé, les propriétaires de numéros supplémentaires ne commencent pas à payer pour eux-mêmes, mais continuent à utiliser le "sponsor", maintenant l'argent sur son solde.
  • Il n'est pas possible d'attribuer un certain quota de minutes, de SMS et de trafic à chaque numéro. Les forfaits se partagent et se passent sur le principe du "qui a eu le temps, il l'a mangé". Ce qui peut être gênant en présence d'une femme trop bavarde et/ou d'un enfant féru de dessins animés.

Maintenant, il y a de mauvaises pensées sur les forfaits Internet partagés, dans Beeline, ce service n'est pas encore soumis à une taxe supplémentaire. Là aussi, il est impossible d'allouer un certain quota, mais si cela est fait, je ne serai pas surpris de l'apparition d'un droit d'abonnement. Cependant, même s'ils ne font pas de quotas, je ne serai toujours pas surpris de l'apparition d'un frais d'abonnement.

Une autre mauvaise idée concernant le service similaire "Family", dont l'introduction dans MegaFon dans la région de Moscou traîne en longueur depuis fin septembre (l'apparition a été annoncée, si je ne me trompe pas, le 09/ 20/2016). Savaient-ils quelque chose et ont-ils attendu l'apparition d'un abonnement payant, pour ne pas repartir sur le fond évidemment « ingagnable » du gratuit dans Beeline ?

À propos de "Internet pour toujours"

En même temps, un petit morceau de plus dans votre "boîte à savoir". Récemment, j'ai été surpris par la longue durée de vie d'un de mes numéros Beeline. Pendant longtemps, il aurait dû être «mis sur le comptoir», nettoyé la balance et emporté. Et j'ai lu une autre "surprise" sur le même sujet. Puis je me suis souvenu, après avoir lu la correspondance sur Twitter. En effet, si l'option « Internet pour toujours » est activée sur le numéro, alors le solde n'est pas réinitialisé et le numéro n'est pas retiré même en l'absence d'activité monétaire. Sacrément bonne option pour tous les appareils Internet !

Opérateurs, actualité des prix

Suite aux discussions dans les forums et à la lecture de Twitter, j'ai besoin de préciser : un numéro/carte SIM avec l'option "Internet pour toujours" vit vraiment "pour toujours" (dans la mesure du possible avec nos opérateurs), mais vous devez utiliser Internet gratuit dessus au moins parfois. Si vous jetez simplement la carte SIM dans une boîte distante, après 180 jours, le solde peut être retiré et le numéro retiré.

À propos des prix des services MegaFon

A récemment planté un lien vers une succursale de la Volga, fixant et/ou augmentant les prix du service client et opérations dans les bureaux. Pas content, et la tendance n'est pas bonne (bien que prévisible).

Opérateurs, actualité des prix

Une semaine plus tard, les nouvelles du site ont mystérieusement disparu, mais j'ai toujours une capture d'écran, "bienvenue !". C'est au grand désarroi des commentateurs au sujet des publications dans les revues de captures d'écran des sites des opérateurs. En effet, pourquoi faire une capture d'écran de quelque chose qui est si facile à voir à partir du lien ?! Oui, oui, regardez, admirez « l'erreur 404 », et tout est conservé dans notre capture d'écran ! ;). Blague à part, mais, selon des rumeurs sur les forums, l'introduction de nouveaux prix a été simplement reportée de deux semaines, c'est pourquoi la nouvelle a été supprimée des sites pour l'instant. Combien de fois vous ai-je écrit : « Suivez l'actualité ! », hein ? Les nouvelles des opérateurs sont ainsi : elles apparaissent, changent, disparaissent, réapparaissent. Derrière cette actualité, il vous faut un œil et un œil si vous souhaitez vous tenir au courant des événements.

Pendant que je terminais le texte, quelques sujets plus intéressants sont apparus dans les nouvelles et dans vos lettres (merci !). Mais c'est pour la prochaine fois, "tu ne peux pas embrasser l'immensité". Sinon, je serais resté assis pendant des années, ajoutant à l'"éternelle" revue de plusieurs pages des analyses de nouvelles et de lettres dont personne n'a eu besoin depuis longtemps. Restez avec nous, lisez et rappelez-vous que le site Web Mobile-Review ne corrige pas ses textes (grammaire-orthographe et bagatelles ne comptent pas, ça arrive). Dans le cas de réclamations et de mises à jour très "chaudes", j'accepte personnellement un paragraphe séparé avec le sous-titre MISE À JOUR, le reste du texte reste "tel quel". C'est mon principe "stylo = hache", sinon ce serait antisportif.

À propos de la publicité

Ici, je n'ai pas pu résister. Pendant deux jours, des liens de votre part sont tombés sur mon courrier et sur Twitter - confirmation de RBC sur la gravité de la situation dans Beeline, l'opérateur d'abonné est en train de perdre. Au même moment, sur le site Web de RBC, en suivant le lien vers cet article, les publicités de MTS affluaient sur leur bon tarif. Sans mentionner les trois lettres chéries "MTS", alors que sans prétendre que ce splash screen pourrait être une publicité ?

Non, je crois sincèrement aux coïncidences, tout peut arriver. Je suis plus agacé par le volume et l'intrusivité des publicités sur les sites d'information, ça prend vraiment des proportions catastrophiques. J'ai déjà écrit dans les commentaires sur la transformation séquentielle du "flux" de publicités vidéo dans les articles de presse : il y a environ un an, une fenêtre est apparue avec une suggestion de regarder des publicités vidéo en fin de page avec le texte de l'article, il y a six mois, ces vidéos ont commencé à s'exécuter automatiquement lors du défilement jusqu'à la fin de la page, et récemment cette vidéo s'est automatiquement déplacée au centre de la page entre les paragraphes, de sorte que personne n'éviterait définitivement de la regarder. Résultat, en moins d'un an, ma consommation de trafic sur mon smartphone est passée de moins d'un à plus de trois Go par mois avec exactement le même comportement. Je crains que malgré toute mon antipathie envers les bloqueurs de publicités, ce problème doive être résolu. C'est juste que les bras sont tordus.

À propos de Tele2 et Rostelecom

A vu un lien vers un court article sur les opérateurs, a été publié le 24 novembre. J'étais intéressé par le paragraphe sur le renouvellement automatique du forfait de trafic Internet pour de l'argent supplémentaire.

J'avoue, j'ai pris une capture d'écran, mais j'ai perdu le lien et je n'ai pas pu retrouver l'article lui-même le lendemain. Mais l'information est importante, et je tenais à vous la transmettre. Tele2 a répondu avec une formulation soignée: "Jusqu'à présent, il n'y a eu aucune information concernant le lancement d'une telle option à Moscou et dans la région de Moscou." Attendons de voir, dans une revue il y a trois mois, j'ai été surpris qu'ils n'aient pas fait de renouvellement automatique. Si seulement ils n'oubliaient pas de prévoir la possibilité d'éteindre ce bonheur.

Et une autre information utile pour ceux qui voyagent en Russie. Nous parlons des nouveaux tarifs du mobile Rostelecom, notre avis est ici. À première vue, les tarifs sont identiques aux tarifs Tele2, mais il existe des différences importantes. Y compris une telle différence, que je ne soupçonnais pas, voir la capture d'écran ci-dessus. Même s'il s'agit d'un problème occasionnel ou temporaire, soyez conscient.

Opérateurs, actualités prix

Cette fois, il s'agit vraiment de changements de prix. L'itinérance étrangère dans MTS (controversée), l'apparition d'une redevance d'abonnement pour le fractionnement des forfaits dans les tarifs de "Vse" Beeline, l'apparition et l'évolution des prix d'un certain nombre de services dans certaines agences MegaFon. Ainsi que quelques autres nouvelles et clarifications.

Un sujet intéressant concerne les appels depuis un téléphone portable via Wi-Fi, des nouvelles sont également apparues ici. Mais nous aborderons ce sujet séparément, il y a trop de malentendus et d'espoirs d'utilisateurs qui ne se sont pas encore réalisés.

MTS, à propos de l'itinérance

Dans le cadre de l'approche des vacances du Nouvel An, l'actualité est pertinente, je recommande à ceux qui planifient des voyages à l'étranger de la lire attentivement. Les abonnés des autres opérateurs doivent également "garder leurs oreilles au top" et suivre l'actualité. La fin novembre-début décembre n'est que la période où l'apparition de nouvelles sur ce sujet est très probable. La prochaine période sera mai-juin, mais il faut encore vivre jusqu'au printemps. Alors, qu'est-ce qui nous a plu chez MTS ?

Vous pouvez lire les nouvelles ici, c'est très ambigu. Les médias d'information se sont volontiers « désabonnés » d'une hausse des prix à grande échelle, mais leur travail consiste à intéresser le public. Et le public, comme vous le savez, est avant tout intéressé par le sensationnalisme et la négativité. D'un autre côté, les opérateurs s'efforcent de cacher le "bug" dans une publicité d'apparence positive, et la recherche réfléchie du "bug" est depuis longtemps devenue notre sport national. Cette fois, étonnamment, les nouvelles sont positives pour davantage de voyageurs. Points principaux :

L'option "Voyage gratuit". À partir du 9 décembre 2016, il sera réduit à 190 roubles contre 250 roubles aujourd'hui, et la géographie de son exploitation a été élargie presque trois fois, en plus des 16 pays existants, 30 nouvelles destinations apparaîtront. L'option vous permet d'appeler des opérateurs russes et de recevoir des appels entrants tout en voyageant à travers le monde - 60 minutes par jour pour un tarif fixe. Attention, Free Journey n'est pas compatible avec Zero Without Borders, lorsque l'un est connecté, l'autre s'éteindra automatiquement. L'option est excellente, même si "Zéro sans frontières" suffit pour beaucoup.

Liste complète des pays où l'option est valable à partir du 9 décembre 2016 : Australie, Autriche, Arménie, Belgique, Brésil, Royaume-Uni, Hongrie, Allemagne, Grèce, Danemark, Égypte, Indonésie, Espagne, Israël, Irlande, Italie, Kazakhstan, Canada, Chypre, Corée du Sud, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Mexique, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Émirats arabes unis, Roumanie, Pologne, Portugal, Slovaquie, États-Unis, Tadjikistan, Taïwan, Thaïlande, Turquie, Ukraine, France, République tchèque, Suisse, Suède, Sri Lanka, Afrique du Sud, Japon.

L'option Beat Overseas. En fait, ce sont trois options différentes avec des prix et des volumes de trafic différents. De plus, les prix de chacune des trois options dépendent du pays d'accueil, alors assurez-vous d'explorer les options pour votre pays.

La nouvelle est que la liste des pays dans lesquels Beat Abroad opère s'est allongée. Liste complète : Italie, Grèce, Allemagne, République tchèque, Thaïlande, Émirats arabes unis, Grande-Bretagne, Suisse, Hongrie, Pays-Bas, Lituanie, Lettonie, Portugal, Saint-Marin, États-Unis, Canada, Ukraine, Espagne, Israël, Hong Kong, Inde, Tadjikistan , Bulgarie , Singapour, Roumanie, Slovaquie, Sri Lanka, Taïwan, Malaisie, Indonésie.

Tarifs de base. C'est-à-dire des tarifs valables sans options spéciales liées par vous. Et aussi dans les pays où les options ne sont pas du tout disponibles. C'est là que se produit la hausse des prix, recherchez "votre" pays et votre prix dans la liste des actualités. Nous avons encore beaucoup de touristes qui partent avec la pensée "Oh, pourquoi payer en vain, j'ai juste besoin d'appeler une fois !". Selon la loi de la méchanceté, "une fois" s'avère être plus d'un et / ou long, croyez-moi.

À propos des bateaux à vapeur, des avions et de Zéro sans frontières. Citation de l'actualité: "Nous attirons également votre attention sur le fait qu'à partir du 30 novembre 2016, lorsque vous êtes au Turkménistan, à Cuba, aux Maldives, en Andorre, en Tunisie, aux Seychelles, lors de l'enregistrement dans les systèmes satellitaires, sur les navires et les avions, la remise sur l'option ne fonctionnera plus « Zéro Sans Frontières », et les appels et l'Internet mobile seront facturés selon les tarifs de base du roaming international. Le coût de base de l'utilisation d'Internet lorsque vous êtes en Islande, aux Maldives, aux Seychelles, en Tunisie, dans les systèmes satellites, en mer et en avion sera de 75 roubles / 40 Kb, dans les autres pays, la facturation se fera aux mêmes conditions. Faites attention non seulement à la liste des pays, mais aussi aux «navires maritimes et aériens», jusqu'au 30 novembre, «Zéro sans frontières» y opérait. Un problème ambigu avec les ferries, qui, par exemple, sont populaires auprès de ceux qui voyagent en Scandinavie. Si je comprends bien, "accrocher" sur la BS sur le rivage, vous recevrez vos 10 minutes d'appels entrants gratuits de chaque conversation, et lors de la communication via la BS du navire, vous paierez 250 roubles. par minute.

Beeline, frais d'abonnement pour diviser les forfaits en "Tout"

Triste nouvelle pour ceux qui n'ont pas encore connecté de numéros supplémentaires à leur forfait. Vous pouvez le lire ici, citez :

"A partir du 01 décembre 2016 pour les abonnés aux tarifs" VSE! ", à partir du 12 décembre 2016 pour les abonnés" All in one ", la connexion de numéros supplémentaires au bouquet général de services est disponible moyennant un forfait mensuel de 150 roubles par mois pour tous les numéros connectés. La redevance de partage du tarif avec d'autres numéros est forfaitaire et déduite du compte du numéro principal. Le nombre de numéros supplémentaires pouvant être connectés au tarif dépend toujours du niveau du tarif "TOUS !", jusqu'à 5 numéros peuvent être connectés à des tarifs plus élevés.

Pour les abonnés de la ligne VSE!, qui ont avant le 1er décembre 2016. des numéros supplémentaires ont été connectés, et "All in One" jusqu'au 12 décembre 2016, les conditions de fractionnement du forfait de services ne changent pas.

Ça y est (dans les deux sens du terme), il n'y aura plus de pain d'épice gratuit. C'était un avantage concurrentiel très fort pour Beeline, mais un service extrêmement désavantageux pour l'opérateur lui-même. La plupart de ceux qui ont connecté des numéros supplémentaires économisent vraiment sur la communication, il y a quelques exceptions. Par conséquent, 150 roubles. abonnés pour tous les autres les chiffres sont corrects. Ils ne risquaient pas de toucher ceux qui s'étaient connectés auparavant, ils les laissaient libres. Victoire des marketeurs, mais tristesse des financiers ? S'il n'y a aucune raison de tirer des conclusions globales, pour tous les opérateurs, différents services se disputent les indicateurs.

D'autre part, ce service dans la version Beeline présente quelques lacunes sérieuses, qui maintenant, avec l'avènement des frais d'abonnement, nous avons le droit de commencer à jurer.

  • Lorsqu'un numéro supplémentaire est connecté, il est transféré au tarif spécial My Family. S'il y avait un tarif d'archivage précieux, alors vous le perdez pour toujours.
  • Une fois le forfait total épuisé, les propriétaires de numéros supplémentaires ne commencent pas à payer pour eux-mêmes, mais continuent à utiliser le "sponsor", maintenant l'argent sur son solde.
  • Il n'est pas possible d'attribuer un certain quota de minutes, de SMS et de trafic à chaque numéro. Les forfaits se partagent et se passent sur le principe du "qui a eu le temps, il l'a mangé". Ce qui peut être gênant en présence d'un conjoint trop bavard et/ou d'un enfant féru de dessins animés.

Maintenant, il y a de mauvaises pensées sur les forfaits Internet partagés, dans Beeline, ce service n'est pas encore soumis à une taxe supplémentaire. Là aussi, il est impossible d'allouer un certain quota, mais si cela est fait, je ne serai pas surpris de l'apparition d'un droit d'abonnement. Cependant, même s'ils ne font pas de quotas, je ne serai toujours pas surpris de l'apparition d'un frais d'abonnement.

Une autre mauvaise idée concernant le service similaire "Family", dont l'introduction dans MegaFon dans la région de Moscou traîne en longueur depuis fin septembre (l'apparition a été annoncée, si je ne me trompe pas, le 09/ 20/2016). Savaient-ils quelque chose et ont-ils attendu l'apparition d'un abonnement payant, pour ne pas repartir sur le fond évidemment « ingagnable » du gratuit dans Beeline ?

À propos de "Internet pour toujours"

En même temps, un petit morceau de plus dans votre "boîte à savoir". Récemment, j'ai été surpris par la longue durée de vie d'un de mes numéros Beeline. Pendant longtemps, il aurait dû être «mis sur le comptoir», nettoyé la balance et emporté. Et j'ai lu une autre "surprise" sur le même sujet. Puis je me suis souvenu, après avoir lu la correspondance sur Twitter. En effet, si l'option « Internet pour toujours » est activée sur le numéro, alors le solde n'est pas réinitialisé et le numéro n'est pas retiré même en l'absence d'activité monétaire. Sacrément bonne option pour tous les appareils Internet !

Suite aux discussions dans les forums et à la lecture de Twitter, j'ai besoin de préciser : un numéro/carte SIM avec l'option "Internet pour toujours" vit vraiment "pour toujours" (dans la mesure du possible avec nos opérateurs), mais vous devez utiliser Internet gratuit dessus au moins parfois. Si vous jetez simplement la carte SIM dans une boîte distante, après 180 jours, le solde peut être retiré et le numéro retiré.

À propos des prix des services MegaFon

Récemment, nous avons ajouté un lien vers la succursale Volga, fixant et/ou augmentant les prix du service client et des opérations dans les bureaux. Pas content, et la tendance n'est pas bonne (bien que prévisible).

Nous avons récemment ajouté un lien vers la succursale Volga, fixé et/ou augmenté les prix du service client et opérations de bureau. Pas content, et la tendance n'est pas bonne (bien que prévisible).

Une semaine plus tard, les nouvelles du site ont mystérieusement disparu, mais j'ai toujours une capture d'écran, "bienvenue !". C'est au grand désarroi des commentateurs au sujet des publications dans les revues de captures d'écran des sites des opérateurs. En effet, pourquoi faire une capture d'écran de quelque chose qui est si facile à voir à partir du lien ?! Oui, oui, regardez, admirez « l'erreur 404 », et tout est conservé dans notre capture d'écran ! ;). Blague à part, mais, selon des rumeurs sur les forums, l'introduction de nouveaux prix a été simplement reportée de deux semaines, c'est pourquoi la nouvelle a été supprimée des sites pour l'instant. Combien de fois vous ai-je écrit : « Suivez l'actualité ! », hein ? L'actualité des opérateurs est ainsi : ils apparaissent, changent, disparaissent, réapparaissent. Derrière cette actualité, il vous faut un œil et un œil si vous souhaitez vous tenir au courant des événements.

Pendant que je terminais le texte, quelques sujets plus intéressants sont apparus dans les nouvelles et dans vos lettres (merci !). Mais c'est pour la prochaine fois, "tu ne peux pas embrasser l'immensité". Sinon, je serais resté assis pendant des années, ajoutant à l'"éternelle" revue de plusieurs pages des analyses de nouvelles et de lettres dont personne n'a eu besoin depuis longtemps. Restez avec nous, lisez et rappelez-vous que le site Web Mobile-Review ne corrige pas ses textes (grammaire-orthographe et bagatelles ne comptent pas, ça arrive). Dans le cas de réclamations et de mises à jour très "chaudes", j'accepte personnellement un paragraphe séparé avec le sous-titre MISE À JOUR, le reste du texte reste "tel quel". C'est mon principe "stylo = hache", sinon ce serait antisportif.

À propos de la publicité

Ici, je n'ai pas pu résister. Pendant deux jours, des liens de votre part sont tombés sur mon courrier et sur Twitter - confirmation de RBC sur la gravité de la situation dans Beeline, l'opérateur d'abonné est en train de perdre. Au même moment, sur le site Web de RBC, en suivant le lien vers cet article, les publicités de MTS affluaient sur leur bon tarif. Sans mentionner les trois lettres chéries "MTS", alors que sans prétendre que ce splash screen pourrait être une publicité ?

Non, je crois sincèrement aux coïncidences, tout peut arriver. Je suis plus agacé par le volume et l'intrusivité des publicités sur les sites d'information, ça prend vraiment des proportions catastrophiques. J'ai déjà écrit dans les commentaires sur la transformation séquentielle du "flux" de publicités vidéo dans les articles de presse : il y a environ un an, une fenêtre est apparue avec une suggestion de regarder des publicités vidéo en fin de page avec le texte de l'article, il y a six mois, ces vidéos ont commencé à s'exécuter automatiquement lors du défilement jusqu'à la fin de la page, et récemment cette vidéo s'est automatiquement déplacée au centre de la page entre les paragraphes, de sorte que personne n'éviterait définitivement de la regarder. Résultat, en moins d'un an, ma consommation de trafic sur mon smartphone est passée de moins d'un à plus de trois Go par mois avec exactement le même comportement. Je crains que malgré toute mon antipathie envers les bloqueurs de publicités, ce problème doive être résolu. C'est juste que les bras sont tordus.

À propos de Tele2 et Rostelecom

A vu un lien vers un court article sur les opérateurs, a été publié le 24 novembre. J'étais intéressé par le paragraphe sur le renouvellement automatique du forfait de trafic Internet pour de l'argent supplémentaire.

J'avoue, j'ai pris une capture d'écran, mais j'ai perdu le lien et je n'ai pas pu retrouver l'article lui-même le lendemain. Mais l'information est importante, et je tenais à vous la transmettre. Tele2 a répondu avec une formulation soignée: "Jusqu'à présent, il n'y a eu aucune information concernant le lancement d'une telle option à Moscou et dans la région de Moscou." Attendons de voir, dans une revue il y a trois mois, j'ai été surpris qu'ils n'aient pas fait de renouvellement automatique. Si seulement ils n'oubliaient pas de prévoir la possibilité d'éteindre ce bonheur.

Et une autre information utile pour ceux qui voyagent en Russie. Nous parlons des nouveaux tarifs du mobile Rostelecom, notre avis est ici. À première vue, les tarifs sont identiques aux tarifs Tele2, mais il existe des différences importantes. Y compris une telle différence, que je ne soupçonnais pas, voir la capture d'écran ci-dessus. Même s'il s'agit d'un problème occasionnel ou temporaire, soyez conscient.