Présentation du casque UC - Poly Blackwire 8225

Cette fois, j'ai reçu un casque plutôt inhabituel, conçu exclusivement pour les systèmes UC. Qu'est-ce que l'UC ? Tout est très simple : cela se traduit par « Communications unifiées » et représente l'intégration de services en temps réel. Il s'agit notamment de la téléphonie, de la visioconférence, de la gestion des appels, etc. Le mode de fonctionnement le plus compréhensible est la communication des employés d'une entreprise avec un client à l'aide d'un casque spécial dans un endroit bruyant, par exemple dans un centre d'appels.

Rappelons que Poly est une nouvelle marque créée par la fusion de Polycom (un fabricant de systèmes de conférence audio et vidéo et de produits d'infrastructure) et Plantronics (un fabricant de casques pour divers domaines de communication).

Ainsi, Poly a lancé un nouveau casque appelé Blackwire 8225. Cet appareil est doté d'une technologie de réduction du bruit, et dans deux directions : à la fois le spécialiste du système UC n'entend pas le bruit ambiant et le client reçoit une transmission vocale précise sans sons parasites.< /p>

La chose est extrêmement spécifique pour l'utilisateur moyen, mais de temps en temps, il vaut la peine d'écrire de tels documents pour une familiarisation générale avec de tels gadgets. Le coût est d'environ 20 000 roubles.

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Apparence

L'appareil est un casque PC filaire classique : deux écouteurs, un serre-tête fin, un microphone et un long câble USB. Vendu en noir uniquement. Je pense que la question du choix d'une couleur n'en vaut pas la peine, puisqu'il s'agit d'une histoire purement corporate, où l'auto-identification de la couleur n'a aucun sens.

Ici, il convient de noter la qualité des matériaux, car on suppose que l'utilisateur s'y assoira pendant au moins une journée de travail, retirant et posant périodiquement le casque sur sa tête. Et pour cela, il est important que le corps dispose d'une grande ressource.

Malgré l'abondance de plastique (et il est nécessaire ici pour réduire le poids de la structure), les matériaux de ce gadget sont à un niveau élevé. Il semble que vous ayez entre les mains un casque coûteux depuis des lustres !

La conception de l'appareil est telle que les tasses tournent à 180 degrés. De plus, ils peuvent être déplacés par rapport à la verticale d'environ 20 degrés dans un sens et dans l'autre. Il y a un joint noir entre les coupelles et leurs supports. Il est nécessaire d'amortir l'impact des coupelles sur les supports lorsque l'on met rapidement le casque. Lorsque vous tournez la tête, les coupelles bougent et le joint empêche le plastique de toucher le plastique : pas de bruits parasites, moins de frottement - durée de vie plus longue.

Chaque tasse a des inserts ronds décoratifs à l'extérieur Une modeste maison à louer à Kicukiro avec des cercles concentriques. Certains mouvements de conception pour diluer une apparence plutôt ennuyeuse.

Les coussinets d'oreille sont probablement en similicuir. Le fabricant ne dit rien à ce sujet. Bien que le cuir véritable serait un peu plus approprié, car il "respire", ce qui signifie que les oreilles transpireront moins. Il y a un matériau doux à l'intérieur des coussinets d'oreille.

Un microphone est attaché à la bonne tasse. Il a un mécanisme pivotant et peut pivoter à 300 degrés. Ceci est nécessaire si vous avez besoin que le câble et le microphone soient sur la gauche.

La longueur de la "tige" du microphone est de 110 mm. Au bout à droite et à gauche, il y a des mailles métalliques. La "tige" est malléable et peut prendre la position que l'utilisateur définit.

Le bandeau est en plastique. La partie intérieure est douce, faite du même matériau que les coussinets d'oreille. À l'intérieur se trouve quelque chose de très doux, probablement du caoutchouc mousse.

La longueur du bandeau est réglable de chaque côté près des bonnets de 30 mm. Par conséquent, les écouteurs s'adapteront à toutes les tailles de tête, même si vous utilisez une coiffe spéciale ou portez une coiffe nationale.

La longueur du câble rouge plutôt épais est de 2150 mm. Cela suffit pour connecter l'appareil à un ordinateur distant d'une personne. Plus c'est mieux que moins, dans ce cas 🙂

Une unité de commande de casque est installée sur la longueur de câble de 600 mm. Il s'agit d'une boîte rectangulaire relativement plate en plastique noir. Ici, les matériaux semblent déjà bon marché, comme dans les casques "tout le monde pour 50".

Il y a des boutons mécaniques sur le bloc : passer un appel, régler le volume et désactiver le microphone. Sur le côté se trouve un interrupteur de mode de réduction du bruit : désactivé, ANC moyen et élevé.

Atterrissage en tête

Un paramètre très important, car il est supposé que le casque sera utilisé comme un outil de travail. Et il doit être tel qu'il ne cause pas d'inconfort même après plus de 5 heures.

Et ici, je peux dire que les développeurs ont fait tout leur possible pour que l'utilisateur ne sente presque pas l'appareil sur sa tête et ses oreilles. Les coussinets d'oreille sont très doux, la pression est discrète, comme si les bonnets avaient des ressorts qui tirent simultanément les écouteurs vers le centre et empêchent les coussinets d'être trop serrés.

De plus, le matériau vous permet de couper les bruits inutiles (réduction passive du bruit), mais aucune pression n'est créée sur le tympan.

La seule remarque dont je ne comprends toujours pas comment me débarrasser est le poids du câble. Il réduit la construction légère du casque. Par conséquent, il est nécessaire de trouver une sorte de support. Sinon, le câble tirera périodiquement vers le bas, créant ainsi une charge sur la zone près d'une oreille.

Total : le port le plus confortable depuis longtemps.

À propos du son

Il existe ici deux technologies de réduction du bruit. Une technologie aide le spécialiste (coupe les bruits extérieurs), l'autre aide l'interlocuteur (il n'entend pas les bruits parasites du spécialiste).

Le paramètre ANC peut être ajusté sur la télécommande : allumez-le au maximum, en position médiane et éteignez-le. Je ne peux pas dire que l'ANC fonctionne mieux ici que sur les gros casques populaires comme BOSE ou Sony, mais les bruits typiques des PC, des équipements de bureau, des ventilateurs sont facilement éliminés ! Vous entendez toujours les voix des gens autour de vous.

Cependant, lorsque j'ai entendu l'enregistrement sonore pour la première fois dans le casque, une seule phrase tournait dans ma tête : "C'est un fiasco, mon frère." L'impression que j'ai retrouvée dans mon passé de jeunesse lorsque j'ai fait un enregistrement audio de mes réflexions sur PC à l'aide d'un micro penny de qualité 22 kHz : compression sauvage, plage de fréquence étroite.

Présentation du casque UC - Poly Blackwire 8225

Cette fois, j'ai reçu un casque plutôt inhabituel, conçu exclusivement pour les systèmes UC. Qu'est-ce que l'UC ? Tout est très simple : cela se traduit par « Communications unifiées » et représente l'intégration de services en temps réel. Il s'agit notamment de la téléphonie, de la visioconférence, de la gestion des appels, etc. Le mode de fonctionnement le plus compréhensible est la communication des employés d'une entreprise avec un client à l'aide d'un casque spécial dans un endroit bruyant, par exemple dans un centre d'appels.

Rappelons que Poly est une nouvelle marque créée par la fusion de Polycom (un fabricant de systèmes de conférence audio et vidéo et de produits d'infrastructure) et Plantronics (un fabricant de casques pour divers domaines de communication).

Ainsi, Poly a lancé un nouveau casque appelé Blackwire 8225. Cet appareil est doté d'une technologie de réduction du bruit, et dans deux directions : à la fois le spécialiste du système UC n'entend pas le bruit ambiant et le client reçoit une transmission vocale précise sans sons parasites.< /p>

La chose est extrêmement spécifique pour l'utilisateur moyen, mais de temps en temps, il vaut la peine d'écrire de tels documents pour une familiarisation générale avec de tels gadgets. Le coût est d'environ 20 000 roubles.

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Apparence

L'appareil est un casque PC filaire classique : deux écouteurs, un serre-tête fin, un microphone et un long câble USB. Vendu en noir uniquement. Je pense que la question du choix d'une couleur n'en vaut pas la peine, puisqu'il s'agit d'une histoire purement corporate, où l'auto-identification de la couleur n'a aucun sens.

Ici, il convient de noter la qualité des matériaux, car on suppose que l'utilisateur s'y assoira pendant au moins une journée de travail, retirant et posant périodiquement le casque sur sa tête. Et pour cela, il est important que le corps dispose d'une grande ressource.

Malgré l'abondance de plastique (et il est nécessaire ici pour réduire le poids de la structure), les matériaux de ce gadget sont à un niveau élevé. Il semble que vous ayez entre les mains un casque coûteux pour les âges !

La conception de l'appareil est telle que les tasses tournent à 180 degrés. De plus, ils peuvent être déplacés par rapport à la verticale d'environ 20 degrés dans un sens et dans l'autre. Il y a un joint noir entre les coupelles et leurs supports. Il est nécessaire d'amortir l'impact des coupelles sur les supports lorsque l'on met rapidement le casque. Lorsque vous tournez la tête, les coupelles bougent et le joint empêche le plastique de toucher le plastique : pas de bruits parasites, moins de frottement - durée de vie plus longue.

Chaque tasse a des inserts ronds décoratifs à l'extérieur Une modeste maison à louer à Kicukiro avec des cercles concentriques. Certains mouvements de conception pour diluer une apparence plutôt ennuyeuse.

Les coussinets d'oreille sont probablement en similicuir. Le fabricant ne dit rien à ce sujet. Bien que le cuir véritable serait un peu plus approprié, car il "respire", ce qui signifie que les oreilles transpireront moins. Il y a un matériau doux à l'intérieur des coussinets d'oreille.

Un microphone est attaché à la bonne tasse. Il a un mécanisme pivotant et peut pivoter à 300 degrés. Ceci est nécessaire si vous avez besoin que le câble et le microphone soient sur la gauche.

La longueur de la "tige" du microphone est de 110 mm. Au bout à droite et à gauche, il y a des mailles métalliques. La "tige" est malléable et peut prendre la position que l'utilisateur définit.

Le bandeau est en plastique. La partie intérieure est douce, faite du même matériau que les coussinets d'oreille. À l'intérieur se trouve quelque chose de très doux, probablement du caoutchouc mousse.

La longueur du bandeau est réglable de chaque côté près des bonnets de 30 mm. Par conséquent, les écouteurs s'adapteront à toutes les tailles de tête, même si vous utilisez une coiffe spéciale ou portez une coiffe nationale.

La longueur du câble rouge plutôt épais est de 2150 mm. Cela suffit pour connecter l'appareil à un ordinateur distant d'une personne. Plus c'est mieux que moins, dans ce cas 🙂

Une unité de commande de casque est installée sur la longueur de câble de 600 mm. Il s'agit d'une boîte rectangulaire relativement plate en plastique noir. Ici, les matériaux semblent déjà bon marché, comme dans les casques "tout le monde pour 50".

Il y a des boutons mécaniques sur le bloc : passer un appel, régler le volume et désactiver le microphone. Sur le côté se trouve un interrupteur de mode de réduction du bruit : désactivé, ANC moyen et élevé.

Atterrissage en tête

Un paramètre très important, car il est supposé que le casque sera utilisé comme un outil de travail. Et il doit être tel qu'il ne cause pas d'inconfort même après plus de 5 heures.

Et ici, je peux dire que les développeurs ont fait tout leur possible pour que l'utilisateur ne sente presque pas l'appareil sur sa tête et ses oreilles. Les coussinets d'oreille sont très doux, la pression est discrète, comme si les bonnets avaient des ressorts qui tirent simultanément les écouteurs vers le centre et empêchent les coussinets d'être trop serrés.

De plus, le matériau vous permet de couper les bruits inutiles (réduction passive du bruit), mais aucune pression n'est créée sur le tympan.

La seule remarque dont je ne comprends toujours pas comment me débarrasser est le poids du câble. Il réduit la construction légère du casque. Par conséquent, il est nécessaire de trouver une sorte de support. Sinon, le câble tirera périodiquement vers le bas, créant ainsi une charge sur la zone près d'une oreille.

Total : le port le plus confortable depuis longtemps.

À propos du son

Il existe ici deux technologies de réduction du bruit. Une technologie aide le spécialiste (coupe les bruits extérieurs), l'autre aide l'interlocuteur (il n'entend pas les bruits parasites du spécialiste).

Le paramètre ANC peut être ajusté sur la télécommande : allumez-le au maximum, en position médiane et éteignez-le. Je ne peux pas dire que l'ANC fonctionne mieux ici que sur les gros casques populaires comme BOSE ou Sony, mais les bruits typiques des PC, des équipements de bureau, des ventilateurs sont facilement éliminés ! Vous entendez toujours les voix des gens autour de vous.

Cependant, lorsque j'ai entendu l'enregistrement sonore pour la première fois dans le casque, une seule phrase tournait dans ma tête : "C'est un fiasco, mon frère." L'impression que j'ai retrouvée dans mon passé de jeunesse lorsque j'ai fait un enregistrement audio de mes réflexions sur PC à l'aide d'un micro penny de qualité 22 kHz : compression sauvage, plage de fréquence étroite.

Présentation du casque pour systèmes UC - Poly Blackwire 8225

Cette fois, j'ai reçu un casque plutôt inhabituel, conçu exclusivement pour les systèmes UC. Qu'est-ce que l'UC ? Tout est très simple : cela se traduit par "Communications unifiées" et représente l'intégration de services en temps réel. Il s'agit notamment de la téléphonie, de la visioconférence, de la gestion des appels, etc. Le mode de fonctionnement le plus compréhensible est la communication des employés d'une entreprise avec un client à l'aide d'un casque spécial dans un endroit bruyant, par exemple dans un centre d'appels.

Rappelons que Poly est une nouvelle marque créée par la fusion de Polycom (un fabricant de systèmes de conférence audio et vidéo et de produits d'infrastructure) et Plantronics (un fabricant de casques pour divers domaines de communication).

Ainsi, Poly a lancé un nouveau casque appelé Blackwire 8225. Cet appareil est doté d'une technologie de réduction du bruit, et dans deux directions : à la fois le spécialiste du système UC n'entend pas le bruit ambiant et le client reçoit une transmission vocale précise sans sons parasites.< /p>

La chose est extrêmement spécifique pour l'utilisateur moyen, mais de temps en temps, il vaut la peine d'écrire de tels documents pour une familiarisation générale avec de tels gadgets. Le coût est d'environ 20 000 roubles.

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Apparence

L'appareil est un casque PC filaire classique : deux écouteurs, un serre-tête fin, un microphone et un long câble USB. Vendu en noir uniquement. Je pense que la question du choix d'une couleur n'en vaut pas la peine, puisqu'il s'agit d'une histoire purement corporate, où l'auto-identification de la couleur n'a aucun sens.

Ici, il convient de noter la qualité des matériaux, car on suppose que l'utilisateur s'y assoira pendant au moins une journée de travail, retirant et posant périodiquement le casque sur sa tête. Et pour cela, il est important que le corps dispose d'une grande ressource.

Malgré l'abondance de plastique (et il est nécessaire ici pour réduire le poids de la structure), les matériaux de ce gadget sont à un niveau élevé. Il semble que vous ayez entre les mains un casque coûteux depuis des lustres !

La conception de l'appareil est telle que les tasses tournent à 180 degrés. De plus, ils peuvent être déplacés par rapport à la verticale d'environ 20 degrés dans un sens et dans l'autre. Il y a un joint noir entre les coupelles et leurs supports. Il est nécessaire d'amortir l'impact des coupelles sur les supports lorsque l'on met rapidement le casque. Lorsque vous tournez la tête, les coupelles bougent et le joint empêche le plastique de toucher le plastique : pas de bruits parasites, moins de frottement - durée de vie plus longue.

Chaque tasse a des inserts ronds décoratifs à l'extérieur Une modeste maison à louer à Kicukiro avec des cercles concentriques. Certains mouvements de conception pour diluer une apparence plutôt ennuyeuse.

Les coussinets d'oreille sont probablement en similicuir. Le fabricant ne dit rien à ce sujet. Bien que le cuir véritable serait un peu plus approprié, car il "respire", ce qui signifie que les oreilles transpireront moins. Il y a un matériau doux à l'intérieur des coussinets d'oreille.

Un microphone est attaché à la bonne tasse. Il a un mécanisme pivotant et peut pivoter à 300 degrés. Ceci est nécessaire si vous avez besoin que le câble et le microphone soient sur la gauche.

La longueur de la "tige" du microphone est de 110 mm. Au bout à droite et à gauche, il y a des mailles métalliques. La "tige" est malléable et peut prendre la position que l'utilisateur définit.

Le bandeau est en plastique. La partie intérieure est douce, faite du même matériau que les coussinets d'oreille. À l'intérieur se trouve quelque chose de très doux, probablement du caoutchouc mousse.

La longueur du bandeau est réglable de chaque côté près des bonnets de 30 mm. Par conséquent, les écouteurs s'adapteront à toutes les tailles de tête, même si vous utilisez une coiffe spéciale ou portez une coiffe nationale.

La longueur du câble rouge plutôt épais est de 2150 mm. Cela suffit pour connecter l'appareil à un ordinateur distant d'une personne. Plus c'est mieux que moins, dans ce cas 🙂

Une unité de commande de casque est installée sur la longueur de câble de 600 mm. Il s'agit d'une boîte rectangulaire relativement plate en plastique noir. Ici, les matériaux semblent déjà bon marché, comme dans les casques "tout le monde pour 50".

Il y a des boutons mécaniques sur le bloc : passer un appel, régler le volume et désactiver le microphone. Sur le côté se trouve un interrupteur de mode de réduction du bruit : désactivé, ANC moyen et élevé.

Atterrissage en tête

Un paramètre très important, car il est supposé que le casque sera utilisé comme un outil de travail. Et il doit être tel qu'il ne cause pas d'inconfort même après plus de 5 heures.

Et ici, je peux dire que les développeurs ont fait tout leur possible pour que l'utilisateur ne sente presque pas l'appareil sur sa tête et ses oreilles. Les coussinets d'oreille sont très doux, la pression est discrète, comme si les bonnets avaient des ressorts qui tirent simultanément les écouteurs vers le centre et empêchent les coussinets d'être trop serrés.

De plus, le matériau vous permet de couper les bruits inutiles (réduction passive du bruit), mais aucune pression n'est créée sur le tympan.

La seule remarque dont je ne comprends toujours pas comment me débarrasser est le poids du câble. Il réduit la construction légère du casque. Par conséquent, il est nécessaire de trouver une sorte de support. Sinon, le câble tirera périodiquement vers le bas, créant ainsi une charge sur la zone près d'une oreille.

Total : le port le plus confortable depuis longtemps.

À propos du son

Il existe ici deux technologies de réduction du bruit. Une technologie aide le spécialiste (coupe les bruits extérieurs), l'autre aide l'interlocuteur (il n'entend pas les bruits parasites du spécialiste).

Le paramètre ANC peut être ajusté sur la télécommande : allumez-le au maximum, en position médiane et éteignez-le. Je ne peux pas dire que l'ANC fonctionne mieux ici que sur les gros casques populaires comme BOSE ou Sony, mais les bruits typiques des PC, des équipements de bureau, des ventilateurs sont facilement éliminés ! Vous entendez toujours les voix des gens autour de vous.

Cependant, lorsque j'ai entendu l'enregistrement sonore pour la première fois dans le casque, une seule phrase tournait dans ma tête : "C'est un fiasco, mon frère." L'impression que j'ai retrouvée dans mon passé de jeunesse lorsque j'ai fait un enregistrement audio de mes réflexions sur PC à l'aide d'un micro penny de qualité 22 kHz : compression sauvage, plage de fréquence étroite.

Présentation du casque pour systèmes UC - Poly Blackwire 8225

Cette fois, j'ai reçu un casque plutôt inhabituel, conçu exclusivement pour les systèmes UC. Qu'est-ce que l'UC ? Tout est très simple : cela se traduit par "Communications unifiées" et représente l'intégration de services en temps réel. Il s'agit notamment de la téléphonie, de la visioconférence, de la gestion des appels, etc. Le mode de fonctionnement le plus compréhensible est la communication des employés d'une entreprise avec un client à l'aide d'un casque spécial dans un endroit bruyant, par exemple dans un centre d'appels.

Rappelons que Poly est une nouvelle marque créée par la fusion de Polycom (un fabricant de systèmes de conférence audio et vidéo et de produits d'infrastructure) et Plantronics (un fabricant de casques pour divers domaines de communication).

Ainsi, Poly a lancé un nouveau casque appelé Blackwire 8225. Cet appareil est doté d'une technologie de réduction du bruit, et dans deux directions : à la fois le spécialiste du système UC n'entend pas le bruit ambiant et le client reçoit une transmission vocale précise sans sons parasites.< /p>

La chose est extrêmement spécifique pour l'utilisateur moyen, mais de temps en temps, il vaut la peine d'écrire de tels documents pour une familiarisation générale avec de tels gadgets. Le coût est d'environ 20 000 roubles.

Réalité et perspectives du marché des métiers de l'IT

Quelles sont les professions les plus populaires et les mieux rémunérées ?

Test du smartphone Samsung Galaxy A22s 5G (SM A226B/DSN)

Un smartphone de niche avec prise en charge de la 5G pour un prix minime - il n'est même pas sur le site Web de Samsung, mais il est vendu en Russie. Comparez avec le Galaxy A22 - cela en vaut-il la peine ?

Essai Kia Picanto. La dernière des citadines

D'une manière ou d'une autre imperceptiblement, presque toutes les citadines compactes ont quitté la Russie, qui a remplacé les berlines compactes et les liftbacks comme la Hyundai Solaris et la Skoda Rapid. Il reste toujours deux vraies citadines sur notre marché, c'est le héros de notre matériel Kia Picanto et Chevrolet Spark, accompagné de son homologue sous la marque Ravon.

Test du casque TCL TW30 MoveAudio S600 TWS

Tout fabricant de smartphone décent est tenu d'offrir son propre casque TWS avec lui. TCL a donc introduit en décembre sur le marché russe non seulement un smartphone phare, mais également un casque phare. Voyons ce qui s'est passé...

Apparence

L'appareil est un casque PC filaire classique : deux écouteurs, un serre-tête fin, un microphone et un long câble USB. Vendu en noir uniquement. Je pense que la question du choix d'une couleur n'en vaut pas la peine, puisqu'il s'agit d'une histoire purement corporate, où l'auto-identification de la couleur n'a aucun sens.

Ici, il convient de noter la qualité des matériaux, car on suppose que l'utilisateur s'y assoira pendant au moins une journée de travail, retirant et posant périodiquement le casque sur sa tête. Et pour cela, il est important que le corps dispose d'une grande ressource.

Malgré l'abondance de plastique (et il est nécessaire ici pour réduire le poids de la structure), les matériaux de ce gadget sont à un niveau élevé. Il semble que vous ayez entre les mains un casque coûteux depuis des lustres !

La conception de l'appareil est telle que les tasses tournent à 180 degrés. De plus, ils peuvent être déplacés par rapport à la verticale d'environ 20 degrés dans un sens et dans l'autre. Il y a un joint noir entre les coupelles et leurs supports. Il est nécessaire d'amortir l'impact des coupelles sur les supports lorsque l'on met rapidement le casque. Lorsque vous tournez la tête, les coupelles bougent et le joint empêche le plastique de toucher le plastique : pas de bruits parasites, moins de frottement - durée de vie plus longue.

Le côté extérieur de chaque tasse a des inserts ronds décoratifs A Modest House To Let In Kicukiro avec des cercles concentriques. Certains mouvements de conception pour diluer une apparence plutôt ennuyeuse.

À l'extérieur de chaque tasse, il y a des inserts ronds décoratifs Une modeste maison à louer Kicukiro Une modeste maison à louer à Kicukiro avec des cercles concentriques. Certains mouvements de conception pour diluer une apparence plutôt ennuyeuse.

Les coussinets d'oreille sont probablement en similicuir. Le fabricant ne dit rien à ce sujet. Bien que le cuir véritable serait un peu plus approprié, car il "respire", ce qui signifie que les oreilles transpireront moins. Il y a un matériau doux à l'intérieur des coussinets d'oreille.

Un microphone est attaché à la bonne tasse. Il a un mécanisme pivotant et peut pivoter à 300 degrés. Ceci est nécessaire si vous avez besoin que le câble et le microphone soient sur la gauche.

La longueur de la "tige" du microphone est de 110 mm. Au bout à droite et à gauche, il y a des mailles métalliques. La "tige" est malléable et peut prendre la position que l'utilisateur définit.

Le bandeau est en plastique. La partie intérieure est douce, faite du même matériau que les coussinets d'oreille. À l'intérieur se trouve quelque chose de très doux, probablement du caoutchouc mousse.

La longueur du bandeau est réglable de chaque côté près des bonnets de 30 mm. Par conséquent, les écouteurs s'adapteront à toutes les tailles de tête, même si vous utilisez une coiffe spéciale ou portez une coiffe nationale.

La longueur du câble rouge plutôt épais est de 2150 mm. Cela suffit pour connecter l'appareil à un ordinateur distant d'une personne. Plus c'est mieux que moins, dans ce cas 🙂

Une unité de commande de casque est installée sur la longueur de câble de 600 mm. Il s'agit d'une boîte rectangulaire relativement plate en plastique noir. Ici, les matériaux semblent déjà bon marché, comme dans les casques "tout le monde pour 50".

Il y a des boutons mécaniques sur le bloc : passer un appel, régler le volume et désactiver le microphone. Sur le côté se trouve un interrupteur de mode de réduction du bruit : désactivé, ANC moyen et élevé.

Atterrissage en tête

Un paramètre très important, car il est supposé que le casque sera utilisé comme un outil de travail. Et il doit être tel qu'il ne cause pas d'inconfort même après plus de 5 heures.

Et ici, je peux dire que les développeurs ont fait tout leur possible pour que l'utilisateur ne sente presque pas l'appareil sur sa tête et ses oreilles. Les coussinets d'oreille sont très doux, la pression est discrète, comme si les bonnets avaient des ressorts qui tirent simultanément les écouteurs vers le centre et empêchent les coussinets d'être trop serrés.

De plus, le matériau vous permet de couper les bruits inutiles (réduction passive du bruit), mais aucune pression n'est créée sur le tympan.

La seule remarque dont je ne comprends toujours pas comment me débarrasser est le poids du câble. Il réduit la construction légère du casque. Par conséquent, il est nécessaire de trouver une sorte de support. Sinon, le câble tirera périodiquement vers le bas, créant ainsi une charge sur la zone près d'une oreille.

Total : le port le plus confortable depuis longtemps.

À propos du son

Il existe ici deux technologies de réduction du bruit. Une technologie aide le spécialiste (coupe les bruits extérieurs), l'autre aide l'interlocuteur (il n'entend pas les bruits parasites du spécialiste).

Le paramètre ANC peut être ajusté sur la télécommande : allumez-le au maximum, en position médiane et éteignez-le. Je ne peux pas dire que l'ANC fonctionne mieux ici que sur les gros casques populaires comme BOSE ou Sony, mais les bruits typiques des PC, des équipements de bureau, des ventilateurs sont facilement éliminés ! Vous entendez toujours les voix des gens autour de vous.

Cependant, lorsque j'ai entendu l'enregistrement sonore pour la première fois dans le casque, une seule phrase tournait dans ma tête : "C'est un fiasco, mon frère." L'impression que j'ai retrouvée dans mon passé de jeunesse lorsque j'ai fait un enregistrement audio de mes réflexions sur PC à l'aide d'un micro penny de qualité 22 kHz : compression sauvage, plage de fréquence étroite.